MALKA

Coaching - Psychologie - Développement Personnel

(02/03-2017) – Même s'il n'est jamais agréable de se faire traiter d'ignorant, la plupart d'entre nous préfèrent apparemment le rester… Lorsqu'il s'agit du futur en tous cas.

Dans une étude qui vient d'être publiée dans Psychological Review  les chercheurs ont sondé les gens pour voir s'ils voulaient connaître leur futur ou s'ils préféraient rester dans l'ignorance.

Les chercheurs leur ont demandé s'ils voulaient connaître le futur négatif (un décès prochain ou un divorce) ou le futur positif (connaître le sexe de leur(s) futur(s) enfant(s))

Il s'est avéré que la plupart des gens sont très prudents lorsqu'on parle de connaître le futur.

Les chercheurs ont étudié les réponses de participants de différents pays européens et ont trouvé qu'entre 85% à 90% des participants préfèrent ne pas connaître le futur, quel qu'il soit.

Entre 40% et 70% ont préféré ne pas connaître le futur positif.

Seulement 1% des participants ont voulu connaître le futur positif et le futur négatif.

Pourquoi est-ce que la plupart des gens préfèrent ne pas regarder dans la boule de cristal?

D'après les chercheurs, c'est tout simplement, car ils ont peur de regretter connaître le futur.

Les chercheurs ont constaté que les gens qui préfèrent ne pas connaître le futur évitent les risques et se protègent plus. Par exemple, la majorité des participants qui préféraient ne pas connaître le futur avaient une assurance vie.

Les chercheurs ont appelé leur étude “Cassandra’s Regret: The Psychology of Not Knowing” (Le regret de Cassandre: La psychologie de ne pas savoir). Il s'agit d'une allusion à Cassandre de la mythologie grecque. Elle était la fille de Priam (roi de Troie) et d'Hécube. Elle avait reçu d'Apollon le don de prédire l'avenir, mais, comme elle s'était refusée à lui, il avait décrété que ses prédictions ne seraient jamais crues, même de sa famille.

En gros, les résultats de cette étude indiquent que même si parfois on se demande de quoi sera fait le futur, nous préférons quand même rester dans l'ignorance. (Cyril Malka)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lettre de diffusion

Inscrivez-vous ici pour recevoir la lettre d'information gratuite

N.B. Pas d'adresses e-mail en free.fr ou en bluewin.ch car ces FAI filtrent mes mails, vous ne les recevrez pas.

Retour haut de page