MALKA

Coaching - Psychologie - Développement Personnel

(28/03-2012) – 10 signes peuvent vous donner un indice sur l'autisme chez les enfants âgés de 6 mois à un an.

L'autisme est rarement diagnostiqué avant l'âge de trois ans, mais on pourrait peut-être faire mieux.

Certains enfants peuvent présenter des signes d'autisme avant cet âge et les experts indiquent que plus tôt on peut voir ces signes, plus tôt on peut agir et le mieux cela vaut afin d'aider l'enfant à se développer.

Avant tout, il faut, en tant que parent, se débarrasser de cette idée psychoreligieuse que l'autisme est dû au comportement des parents. La culpabilité pourrait vous empêcher de voir le problème de l'enfant et de réagir de façon adéquate.

Le docteur Landa, aux États-Unis, a travaillé plus d'une dizaine d'années sur le sujet et a composé une liste que les parents peuvent utiliser pour se faire une idée sur le comportement de leur enfant : est-il autiste ? La liste peut être utilisée pour les enfants âgés de 6 mois à un an et peut permettre aux parents d'agir plus vite, ce qui vaut toujours mieux.

Voyez ces signes qui sont liés à l'autisme ou à d'autres problèmes de communication chez l'enfant :

  1. L'enfant sourit rarement lorsqu’il est approché par la personne qui s'occupe de lui.
  2. Essaye rarement d'imiter les sons et les mouvements faits par les autres (sourire, rire, etc.) lors de contacts simples.
  3. Balbutiements rares ou presque inexistants.
  4. Ne réponds pas nécessairement lorsqu'appelé par son nom (réponds de plus en plus rarement avec l'âge).
  5. A un langage corporel appauvri. Ne bouge pas beaucoup en communicant.
  6. Vous regarde rarement.
  7. Vous demande rarement de l'attention.
  8. A souvent les bras, les mains ou les jambes raides ou a des mouvements inhabituels (par exemple, se frotter les poignets) ou répétitifs ou des postures inhabituelles.
  9. Ne tends pas les bras vers vous lorsque vous voulez le porter.
  10. Développement moteur en retard par rapport à son âge.

Si les parents trouvent une majorité de ces signes ou ont l'impression que le développement de leur enfant s'arrête, ou même recule, il est alors temps de contacter un professionnel.

N'attendez pas. Il vaut mieux intervenir rapidement, alors que le cerveau de l'enfant est toujours malléable et alors qu'ils sont en train de se développer afin de mettre autant de chances du côté de l'enfant (Cyril Malka).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lettre de diffusion

Inscrivez-vous ici pour recevoir la lettre d'information gratuite

N.B. Pas d'adresses e-mail en free.fr ou en bluewin.ch car ces FAI filtrent mes mails, vous ne les recevrez pas.

Retour haut de page