Thérapie à distance

Briller

(14/05-2015) Même les psys, des fois, on se plante point de vue communication. Surtout sur le net. Et apparemment, je n’ai pas bien fait passer le message, car on me demande régulièrement : consultez-vous par internet ?

Il y a deux réponses à ça. La première, la courte, c’est : « Oui, j’ai des consultations par internet/téléphone/Skype/mail, etc. ».

La deuxième réponse, c’est la réponse longue : comment ça se passe ? Ça marche ? Combien ça coûte ?

Vous aimez ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir gratuitement articles et nouvelles.

  • Recevez les nouveaux articles et nouvelles le jour de leur parution
  • Restez informé sur ce qui se passe dans le monde de la psychologie
  • Recevez gratuitement dans votre boîte mail des articles pour vous aider à avancer et à surmonter les problèmes du quotidien

Du fait où je suis sur internet depuis le début des années 90 (au départ, seulement au Danemark), j’ai toujours été actif dans ce domaine. Surtout, car cela me donne la possibilité de me faire connaître. Par « me faire connaître », je ne veux pas dire « faire de la pub » (enfin, si, un peu, bien sûr), mais surtout donner aux gens une possibilité de savoir qui je suis, les principes d’après lesquels je travaille, etc. Plutôt que de choisir un psy au travers des pages jaunes, les gens ont la possibilité d’en savoir bien plus et de savoir si la chimie se fera ou pas.

Pendant plusieurs années, je suis passé à la radio une fois par semaine et du fait où cela fait dix ans que je fais des podcasts, j’ai toujours eu des contacts avec des patients aux quatre coins du monde : France, Canada, Belgique, États-Unis, etc. Et comme il s’est établi une relation de confiance, comme les auditeurs et les lecteurs finissent par me connaître, j’ai bien entendu toujours eu des patients à distance.

Même en cabinet, j’ai toujours donné du travail à faire à mes patients (des devoirs). J’ai toujours suivi leur évolution par mail. Oui, je ne suis pas le genre de psy qu’on se contente de voir une fois par semaine!, Il y a un suivi, et si les patients ont du mal avec un exercice ou autre ou ont besoin de me contacter, je suis joignable par mail.

Ma méthode est facilement adaptée au monde virtuel. Les exercices sont envoyés par mail. Le contact se fait par mail, téléphone ou (le plus souvent) par Skype car on peut se voir. Je suis joignable par mail en cas de difficulté (même si je ferme le week-end, je réponds toujours aux urgences). Si, ou lorsqu’on utilise des séances d’hypnose, celles-ci sont enregistrées et téléchargeables et leur efficacité n’est plus à prouver.

Là aussi, l’important n’est pas de voir le thérapeute (en cabinet, vous êtes allongés les yeux fermés sur un canapé, donc vous ne voyez rien). L’important est la confiance que vous avez dans le thérapeute. Donc qu’on s’allonge sur un canapé en cabinet ou qu’on s’allonge sur son canapé et qu’on écoute un fichier son, il n’y a aucune différence. Bien au contraire! Il est souvent plus facile de se mettre à l’aise chez soi et dans son environnement que dans un cabinet.

J’utilise deux méthodes pour la thérapie à distance : 1) sessions ou 2) modules.

1) Sessions

Dans ce cas, il s’agit de sessions comme en cabinet, mais par téléphone ou Skype. Je préfère Skype car nous pouvons nous voir et on oublie vite la distance. Le prix est mon prix standard : 60 euros pour environ 45 minutes. Je dis « environ », car je ne coupe pas le patient après 45 minutes. S’il y a besoin de 50 minutes ou 55 minutes, nous prenons le temps nécessaire, tout comme en cabinet. Mais une session n’excède jamais 60 minutes. Si nous partons pour plus, nous parlerons alors d’une double session (dans ce cas, environ une heure et demie).

Remarquez que s’il y a séance d’hypnose, celle-ci sera incluse dans le temps en cabinet, mais pas à distance. En cabinet, nous parlons par exemple une vingtaine de minutes, puis nous avons la séance d’hypnose. À distance, nous parlons donc plus longtemps, puis lorsque nous avons fini, s’il y a besoin d’une séance d’hypnose, je la compose par la suite et je vous envoie.

Tout comme mes sessions en cabinet, il faudra compter des devoirs à faire qui vous seront transmis par courriel et vous pouvez bien entendu me contacter par mail si vous avez besoin ou s’il y a difficultés. Je suis toujours à l’écoute et vous aurez toujours une réponse relativement rapide. Mais ça aussi, ça vaut aussi bien en cabinet qu’à distance.

Il n’y a vraiment pas de différence notable, à part peut-être que c’est plus pratique car on peut rester chez soi avec son thé, son café et travailler. On ne perd pas de temps dans les transports en commun ou en voiture pour aller chez le psy ou pour en revenir. Il suffit de trouver une heure tranquille et pan, c’est bon. En fait, de plus en plus de patients choisissent cette solution, même ceux qui n’habitent pas très loin.

Et oui, j’ai d’aussi bons résultats à distance qu’en cabinet. Je n’ai pas constaté de différence. Surtout avec les moyens de communication modernes. Tout se passe exactement pareil.

2) Module

Ça, c’est si vous préférez travailler seul avec un contact presque exclusif par e-mail avec moi.  Vous recevez le matériel sur lequel travailler par e-mail. Il y a du temps à utiliser pour une ou plusieurs sessions Skype, mais c’est surtout en cas de problème particulier ou pour mettre les choses au point.

Nous voyons ensemble quel est le problème à régler et nous décidons d’un module pour le gérer.

Combien de temps ? : Un module dure entre un mois et trois mois.

Combien de séances téléphone/Skype ? : Elles dépendent de la taille du module, mais il faut compter 20 minutes par mois. Donc un module de trois mois, par exemple, comprendra 60 minutes. Ce n’est pas « quarante-cinq minutes par séance », mais « 60 minutes ». Si vous avez besoin de parler une demi-heure, nous parlons une demi-heure. S’il y a juste besoin d’une petite mise au point de dix minutes, ce sera dix minutes. Le temps est gérable. Mais l’accent est mis sur les mails et pas sur les sessions Skype.

Le prix ? : Tout dépend du module. Les prix sont entre 150 et 650 euros par module. Tout dépend de sa longueur. Nous voyons cela ensemble lorsque nous mettons le module au point. La plupart des modules standards sont de trois mois et de l’ordre de 350 à 450 euros.

Si vous voulez en savoir plus, si vous avez des questions, sur les sessions, sur les modules ou si vous voulez prendre rendez-vous, il vous suffit d’envoyer un mail à cyril@malka.fr

Ha oui, dernier petit détail : Ne m’appelez pas « Monsieur Malka ». « Cyril » me suffit amplement. Le vouvoiement, oui, mais pas de « Monsieur Malka », s’il vous plaît. (Cyril Malka)

© 2013 – 2015 Cyril Malka

 

Partagez ici

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Reply: