MALKA

Coaching - Psychologie - Développement Personnel

(12/03-2006) – Les expériences conduites au Danemark, où l'on a administré la drogue Ecstasy à des cochons pourraient expliquer les dépressions dont sont victimes les personnes qui utilisent ce stupéfiant.

Une étude commencée il y a trois ans à l'hôpital d'Århus, au Danemark, a démontré que l'Ecstasy menait les cochons du laboratoire droit à la dépression.

Les chercheurs ont injecté des différentes doses d'Ecstasy à des cochons afin d'étudier les effets de cette drogue sur leur cerveau, le cerveau du cochon étant très proche de celui de l'être humain.

– Nous avons prouvé que l'Ecstasy libère de la sérotonine dans le cerveau, et nous savons que cette substance joue un rôle dans la dépression, explique le Docteur sérotonine Kristian Olsen de l'hôpital d'Århus. Les personnes usant de cette drogue risquent de devenir dépressives.

Les chercheurs ont également noté que les cochons qui étaient piqués à l'Ecstasy perdaient le contrôle de leur régulation de température. C'est un effet qui a également été remarqué lors des overdoses d'Ecstasy. (Cyril Malka)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lettre de diffusion

Inscrivez-vous ici pour recevoir la lettre d'information gratuite

N.B. Pas d'adresses e-mail en free.fr ou en bluewin.ch car ces FAI filtrent mes mails, vous ne les recevrez pas.

Retour haut de page