MALKA

Coaching - Psychologie - Développement Personnel

(29/12-2020) – En psychologie, il existe des schémas de pensée que nous appelons des distorsions cognitives. Ce sont des modes de pensée qui ne sont pas tout à fait correctement traités ou qui ne sont parfois pas basés sur la réalité. Ils sont plutôt basés sur vos peurs. Et ces peurs peuvent affecter la façon dont vous interprétez le monde qui vous entoure.

À l'heure actuelle, il y a beaucoup de peur, et une grande partie est due au virus COVID-19. Mais même avant la COVID-19, ces distorsions peuvent nous affecter tous les jours.

Si on a été élevé dans une famille dysfonctionnelle, il est probable que l'on utilise certaines distorsions cognitives.

Les familles dysfonctionnelles ont des façons de voir les choses ou des façons d'interpréter leurs mondes qui se transmettent de génération en génération.

En fait, les distorsions sont un mécanisme d'adaptation ou de défense qui a pour but d'aider le sujet à se sentir quelque peu en contrôle émotionnel.

Tout le monde peut développer ces distorsions en réponse à un événement malheureux ou à un traumatisme. Ces distorsions forment une lentille à travers laquelle on voit maintenant le monde.

Les distorsions cognitives sont généralement impliquées dans les cas de dépression, d'anxiété, de colère ou de problèmes d'impulsion.

Cela ne veut pas dire que quelque chose ne va pas chez le sujet ou avec le cerveau du sujet. Cela signifie tout simplement qu'on a appris une façon de traiter les informations qui ne nous sert pas nécessairement.

L'avantage est que cela peut être “désappris”.

Et en fait, une fois désappris, il est difficile de revenir en arrière et si cela arrive, cela ne nous fait pas du bien.

Ces distorsions nous rendent généralement malheureux et limitent notre existence et la vie qu'on choisit de mener.

On ne voit peut-être pas les opportunités là où elles sont, on ne se fait pas confiance et on n’ose peut-être pas poursuivre notre rêve le plus fou.

Il y a plusieurs distorsions cognitives connues (voyez ici, “ces croyances qui nous limitent“).

Une de ces distorsions cognitives est appelée “catastrophisation” et va de pair avec une autre appelée “prédire l'avenir”.

Elles provoquent toutes deux un stress qui peut prendre la forme d'hyper excitation et d'hypervigilance. Toutes deux sont fatigantes et peuvent causer, en plus de la fatigue, des problèmes gastro-intestinaux, des maux de tête et de l'insomnie.

Prédire l'avenir est le moment où vous sortez votre boule de cristal (psychologique) et prédisez un résultat. Ce résultat est bien entendu généralement négatif.

Vous croyez que, quel que soit l'événement, l'idée ou autre… Bref, quoi que ce soit aura une mauvaise fin.

La mauvaise fin est donc la partie catastrophique. Vous vous faites un film super gore, rempli de détails sanglants (si non physiques, alors psychologiques). Vous êtes convaincu que votre prédiction est déjà un fait accompli.

Comme suite “logique”, vous vous comportez donc ou choisissez une voie basée sur cette conviction… fausse, donc.

Quelques exemples

Prenons un exemple.

Disons que vous rencontrez une personne sympathique et elle vous donne rendez-vous. Vous aimeriez y aller, en fait, vous avez peut-être même reçu ce rendez-vous au travers d'une app de par laquelle on peut trouver un partenaire potentiel. Mais maintenant, on passe donc du virtuel au physique.

Et donc vous sortez votre boule de cristal mentale qui vous dit:

“Pourquoi avoir un rendez-vous? Cette personne est probablement dérangée et cela ne mènera nulle part. Elle va finir par me harceler, c'est encore un cas social/narcissique/sociopathe et je vais devoir aller jusqu'à l'injonction d'éloignement avant d'avoir la paix. Je vais devoir déménager, changer de région…”

Plus vous y pensez, plus vous devenez convaincu que c'est comme ça que ça va finir et vous finissez ou par répondre non à la demande ou à poser un lapin.

Comme vous pouvez le voir en utilisant cette logique et en permettant à la distorsion cognitive de dicter votre décision, dans ce cas, vous n'allez jamais aller à un rendez-vous galant.

Si vous voyez la même situation, mais sans la distorsion cognitive, vous pouvez alors parfaitement accepter le rendez-vous.

Vous allez bien entendu garder des garde-fous comme choisir un endroit public pendant la journée et éventuellement prendre quelques autres mesures de protection rationnelles (il ne faut pas être trop naïf non plus) qui vous permettent de vous sentir en sécurité sans perdre la possibilité de rencontrer peut-être un excellent partenaire.

Et même si le rendez-vous n'est pas un succès, si l'autre ne vous plaît pas (ou vice-versa), cela m'étonnerait beaucoup que ce soit une catastrophe totale. Et restons logiques, le risque que ça se termine par injonction d'éloignement est extrêmement improbable.

Il y a un risque modéré que cette personne ne soit pas la bonne, et dans ce cas, bon… Vous êtes fixé. Vous avez tenté le coup, ce n'était pas ça, tant pis! Il n'y a aucune garantie ici bas que les choses se terminent comme vous le souhaitez (en fait, confidence pour confidence, c'est la même chose pour tout le monde, alors pourquoi pas vous?)

Mais une chose est sûre, les choses ne se termineront pas comme vous le souhaitez si vous ne faites rien.

Et c'est comme ça pour tout.

Si vous ne prenez pas un emploi précis, si vous ne suivez pas une carrière qui vous plaît, vous allez vous heurter aux mêmes murs.

Ah oui! La boule de cristal peut vous dire que ce nouveau poste qu'on vous propose n'est pas pour vous parce que vous ne le valez pas, parce que vous ne saurez jamais ou autre conner bêtise. Et que vous allez être licencié et chassé de chez vous et vivre dans la rue.

Si vous rangez cette fameuse boule de cristal et restez sur la réalité, vous pourrez voir qu'il existe un monde dans lequel vous prenez le poste, vous l’adorez et vous avez du succès.

Ou bien, oui, après un certain temps, vous êtes licencié, mais vous n’en devenez pas SDF pour autant, car vous avez maintenant acquis des compétences et vous pouvez trouver un autre emploi. Peut-être un qui sera mieux, ou peut-être un moins bien, mais dans tous les cas, vous n'en devenez pas SDF pour autant.

Si vous envisagez de démarrer votre propre entreprise, là aussi vous pouvez mettre des garde-fous.

Oui, bien sûr, la boule de cristal associée à son catastrophisme adoré vous prédira l'échec, l'humiliation et la ruine financière.

Mais si vous planifiez, si vous vous renseignez sur le type d'entreprise que vous envisagez, si vous avez un filet de sécurité quelconque et si vous réfléchissez rationnellement, vous ne serez pas bloqué, mais vous pourrez avancer dans la bonne direction.

Les distorsions cognitives vous bloquent, la pensée rationnelle, même si elle prend en ligne de compte les possibilités d'échec, ne fait pas de catastrophe et vous aide à vous protéger.

Lorsque vous construisez votre vie et que vous prenez de grandes décisions qui vous mèneront dans la direction de vos rêves, c'est une très mauvaise idée de penser de façon catastrophique ou de prédire l'avenir. Et ce, pour la bonne raison que personne ne peut prédire l'avenir.

Lorsque vous voyez que vous limitez dans vos réflexions, vos rêves ou vos avancées. Lorsque vous entrez en mode catastrophe, essayez cet exercice de test de réalité.

Questionnement

Papier crayon et écrivez:

  1. Quelle est ma pensée effrayante?
  2. Est-ce basé sur la réalité ou est-ce que je prédis l'avenir?
  3. Si je prédis l'avenir, est-ce que je catastrophise (ça ne se dit pas ça, en français, si?) ou il y a-t-il un autre résultat potentiel?
  4. Ai-je une preuve que ma prédiction se réalisera?
  5. Est-ce que changer cette pensée me permettra d'avancer dans ma vie?
  6. En quoi pourrais-je changer cette pensée?

(D'autres pensées irrationnelles ici et )

Si vous laissez la peur vous diriger, vous le regretterez plus tard, et ce sera dommage, car les regrets ne servent pas à grand-chose.

Il est important, surtout en ces temps de COVID-19 de prendre le temps d'éliminer ces distorsions cognitives qui interfèrent avec notre bonheur.

Et construire un plan de vie et développer votre futur est un excellent cadeau de vacances à vous offrir pour la nouvelle année. (Cyril Malka)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page

Lettre de diffusion

Inscrivez-vous ici pour recevoir la lettre d'information gratuite

Inscrivez-vous ici pour être averti par mail lorsqu'il y a une nouveauté en ligne.

N.B. Pas d'adresses e-mail en free.fr ou en bluewin.ch car ces FAI filtrent mes mails, vous ne les recevrez pas.

Ceci est un site sécurisé