MALKA

Coaching - Psychologie - Développement Personnel

(03/03-2019) – On appelait ça la personnalité passive-agressive jusqu'en 2013. Et cette personnalité était constamment sous débat, car on n'arrivait pas à cerner les éléments exacts de ce type de personnalité.

Depuis 2013, on a compris que si on ne pouvait pas définir avec exactitude cette personnalité, c'était parce qu'il ne s'agit pas d'une personnalité, mais d'un trait de caractère qui peut être présent dans presque toute sorte de personnalité.

Qu'est-ce qu'un trait passif-agressif?

Une personne passive-agressive est une personne qui a une certaine hostilité envers vous, mais elle n'exprime pas cette hostilité de façon directe. Elle trouvera une façon d'exprimer cette hostilité au travers de son comportement. Et ce, de façon indirecte.

Il peut être très frustrant d'avoir à faire à une personne passive-agressive et vous risquez de vous retrouver dans une situation où vous perdez à tous les coups.

Il y a, heureusement, quelques conseils qui peuvent vous aider à mieux vous en sortir.

Souvenez-vous que lorsque je parle d'une personne passive-agressive, je parle du comportement passif-agressif de la personne. Ce n'est pas considéré comme un trouble de la personnalité et la plupart d'entre nous peut agir de façon passive-agressive dans certaines situations. Cela devient un problème lorsque ce comportement est utilisé régulièrement au sein du couple ou au travail.

Vous pouvez reconnaître le comportement passif-agressif d'une personne à ces signes:

1. Communication renfrognée, insultante ou négative

La personne dans sa communication avec vous va prendre ce que vous dites de façon négative. Elle va se plaindre constamment d'une foule de choses et agir de façon renfrognée ou tout simplement un peu de façon “ours”, quoi qu'il arrive.

Lorsque cette personne vous insulte, ce ne sera pas fait de façon directe, mais de façon à ce qu'elle dit puisse être compris de deux façons différentes (au moins), mais ce qu'elle veut dire est, bien entendu, négatif.

2. Silencieuse, faisant obstruction ou retient les informations

Une personne passive-agressive va également souvent jouer la carte de la loi du silence. Elle retiendra certaines informations qu'elle ne vous donnera pas afin de vous manipuler.

Elle pourra refuser totalement de parler d'un certain sujet et finira les discussions avec un “de toute façon, tu as toujours raison” ou quelque chose de ce genre.

Si vous avez besoin d'une information ou de son aide, elle retiendra cette information et ne vous la donnera pas. Si elle sait qu'elle peut vous empêcher d'arriver à un certain but, elle le fera.

3. Régulièrement elle nie, oublie ou procrastine

Plutôt que d'admettre s'être trompé ou plutôt que de faire ce qui était convenu, elle va trouver une excuse du genre “j'ai oublié”. “J'ai oublié” est presque son leitmotiv.

Si vous vous étiez mis d'accord sur un projet, elle le niera: “Jamais nous n'avons passé cet accord” ou “je n'ai jamais dit ça”.  Ce sera d'ailleurs souvent le cas si vous y réflechissez bien (voir le point suivant).

Elle va régulièrement retarder les choses à faire, surtout si elles lui sont imposées, car elle n'aime pas qu'on lui impose quoi que ce soit. Elle ne prendra pas ses responsabilités et, le moment venu, vous aurez un “j'ai oublié” ou “je n'ai pas encore eu le temps” ou “je n'ai jamais dit que j'allais faire ça”.

4. Évasive en cas d’accord

La personne passive-agressive est pour ainsi dire constamment évasive lorsque vous vous mettez d'accord sur quelque chose. L'ambiguïté est une seconde nature pour elle. Vous ne savez jamais où elle se tient dans votre univers et en fin de compte, ce que vous pouvez et ce que vous ne pouvez pas attendre d'elle. Elle vous dira une chose et son opposé.

La personne passive-agressive évitera constamment de vous donner un message clair et les accords avec elle sont évasifs. En gros, vous ne saurez jamais à quoi vous attendre.

5. Fait les choses à moitié

Lorsque cette personne doit faire quelque chose qu'elle n'a pas envie de faire, elle s'assura de le faire de façon à ce que ce soit à refaire. Ou bien elle prendra bien plus longtemps que nécessaire. Ou ce sera fait sans aucune attention aux détails ou au résultat. Bien entendu, elle niera avoir mal exécuté le projet, accusera quelqu'un ou quelque chose d'autre et prendra le rôle de la victime.

6. Lutte entre dépendance et indépendance

La personne passive-agressive a du mal à exprimer son indépendance de façon socialement acceptable. Pour cette raison, elle le fera de façon têtue et obstructionniste pour essayer de contrôler sa vie. Elle sera le plus souvent non-assertive et ne sait pas comment être plus décisive, sûre d'elle et comment s'exprimer de façon assertive.

Les raisons

Il est important d'avoir en tête que nous ne parlons pas de personnalité, mais d'un trait de caractère (je sais, je l'ai déjà dit).

Et ce trait de caractère, n'importe qui d'entre nous peut l'avoir dans certaines situations, dans certains cas, et il suffit de faire un petit travail sur soi pour s'en sortir.

Pourquoi est-ce que certaines personnes sont plus souvent passives-agressives que d'autres?

Il y a six raisons principales.

1. Problèmes de santé

Certaines conditions peuvent mener à des comportements qui peuvent ressembler au comportement passif-agressif, ou même qui le sont.

Certaines personnes peuvent agir de la sorte sous le stress, si elles ont des problèmes d'anxiété, si elles sont bipolaires, la schizophrénie peut également mener à ce genre de comportement ainsi que l'abus d'alcool, le manque (par exemple le manque de cocaïne)… Bref, il peut y avoir des raisons de santé qui peuvent mener à ce genre de comportement.

2. Situation

Dans certaines situations, la plupart d'entre nous peuvent agir de la sorte. Par exemple, à votre travail, si votre boss est sur votre dos, il n'est pas vraiment recommandé d'aller au conflit direct avec lui. Donc on peut avoir tendance à agir de façon passive-agressive.

Lorsqu'on est enfant ou adolescent et qu'on ne peut pas ou qu'on n'ose pas aller au conflit.

Il y a certaines situations ou, par manque d'expérience, de confiance en soi oui autre, on agit de façon passive-agressive.

Là où ça peut devenir un problème est surtout si c'est vis-à-vis de votre environnement proche: par rapport à votre conjoint(e), famille ou autre, alors que vous n'avez aucune raison de l'être. Pas si votre conjoint peut devenir violent, bien entendu, mais là, le problème est autre.

3. Environnement de l’enfance

D'après certains psys, les enfants qui ont évolué dans une famille avec beaucoup de non-dits ou un grand manque de communication ont une tendance à développer un comportement passif-agressif.

De même les enfants qui ont évolué dans une famille qui contient au moins un parent dominant pourraient aussi avoir une tendance à développer ce côté de la personnalité.

4. Manque de confiance en soi

En règle générale, tout manque de confiance en soi quel qu'il soit et quelle que soit la situation mène souvent à un comportement passif-agressif, en tout cas dans certaines situations.

La bonne nouvelle de ce genre de cas est qu'il est relativement facile de travailler sur ce point.

5. Manipulation

Les sociopathes, les narcissiques et autres manipulateurs utilisent régulièrement le comportement passif-agressif. C'est une arme redoutable contre leur cible, car, bien utilisée, elle permet de manipuler toute personne de la façon la plus efficace qu'il soit: en jouant sur la culpabilité.

Si toutes les personnes qui ont un comportement passif-agressif sont loin d'être toutes manipulatrices, la plupart des manipulateurs utilisent, eux, le comportement passif-agressif pour arriver à leurs fins le plus facilement possible.

Ne jugez donc pas toute personne au comportement passif-agressif en tant que manipulateur, bien entendu (même si c'est là une façon de manipuler), mais ne soyez pas dupe non plus.

6. Culture

Il s'agit là d'une observation personnelle. Comme vous le savez peut-être, j'ai habité le Danemark pendant près de 20 ans. Et dans la culture danoise, il est très mal vu d'exprimer ses émotions. Il est vrai que ça s'est amélioré ces dernières années, mais en règle générale, c'est considéré comme exagéré de montrer ses émotions.

Ce qui fait que pendant des années, les danois ont été les champions du comportement passif-agressif. On ne dira les choses franchement que rarement, mais plutôt autour d'une “blague” ou d'une remarque anodine.

Je ne sais pas si c'est également le cas dans d'autres cultures, mais c'est en tout cas beaucoup le cas dans les cultures nordiques.

Comment agir?

Si vous êtes en relation (professionnelle ou dans votre vie privée) avec une personne qui a régulièrement ce genre de comportement, que faire?

1. Ne réagissez pas

La personne qui utilise cette méthode vous observe du coin de l'oeil pour voir vos réactions afin de voir si ses agissements ont l'effet escompté. Ne lui donnez surtout pas cette indication.

Ne l'attaquez pas non plus de front: “Tu agis de façon passive-agressive” ne changera rien à l'affaire, elle le niera de toute façon.

Chaque réaction négative de votre part sera un encouragement pour elle. Et attendez-vous donc à en recevoir encore plus. Donc: Ne réagissez pas. Faites comme si de rien n'était.

Ceci est sûrement la chose la plus difficile à faire vis-à-vis d'une personne passive-agressive. Mais il est essentiel de la faire.

2. Ne jugez pas, ne faites pas de reproches

Ne faites aucune attaque ad hominem. Et ne la confrontez pas directement. Quelque chose du genre: “Tu m'avais promis de faire ceci-cela pour aujourd'hui. Pourquoi n'est-ce pas fait?” est rarement une bonne idée.

Si vous agissez de la sorte, cela va juste vous attirer dans son monde négatif, d'obstruction et de déni. Elle entrera en mode défensif et sera imperméable à tout ce que vous allez dire.

De plus, vous savez pertinemment que sa réponse sera un truc du genre “j'ai oublié” ou “je n'ai pas encore eu le temps de le faire.” Donc vous pouvez vous épargner cela.

3. Soyez positif et assertif

Au lieu de juger ou de faire des reproches, restez dans l'assertivité et dans le positif. Dans les discussions, focalisez sur le but et entraînez-la dans le processus: “Qu'est-ce que nous pouvons faire pour arriver à une décision qui nous satisferait?”

Assurez-vous que la personne se sente mise en valeur et qu'elle ait son mot à dire sur une partie de la décision.

4. Soyez spécifique et appuyez sur l’empathie

Soyez aussi spécifique que possible et rappelez-lui gentiment que le problème affecte plusieurs personnes.

Si, par exemple, vous avez prévu des vacances, mais qu'elle bloque et qu'elle ne prend pas de décision finale quant à la destination, vous pouvez essayer quelque chose du genre: “Tu sais, j'ai hâte que nous soyons ensemble pour les vacances, rien que nous deux. C'est important pour moi d'être avec toi, alors laquelle de ces deux/trois destinations préfères-tu?”

5. Sortez de la situation

Toutes ces méthodes ne fonctionneront pas si la personne qui a ce trait de caractère est sociopathe, narcissique ou manipulatrice. Rien n'y fera. Rien ne changera.

Dans ce cas, une seule chose reste à faire: sortez de la situation.

Si c'est au travail, essayez de trouver un autre collègue avec qui travailler.

Si c'est une relation de couple, cela veut dire que rien ne changera. C'est à vous de voir si vous désirez passer le reste de votre vie sous ces conditions ou si vous préférez arrêter le jeu ici et allez voir ailleurs.

Si vous avez des difficultés à parler, à dire ce que vous pensez, à vous exprimer, à dire non et que vous avez vous-même une tendance à jouer la carte du comportement passif-agressif, vous pourriez facilement travailler sur ce point en suivant ma formation à distance sur l'assertivité pour apprendre à dire non, à tenir bon, à dire ce que vous pensez tout en respectant les autres et vous-même. Vous pouvez trouver cette formation ici: https://assertion.malka.xyz (Cyril Malka)

© 2019 – Malka

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lettre de diffusion

Inscrivez-vous ici pour recevoir la lettre d'information gratuite

N.B. Pas d'adresses e-mail en free.fr ou en bluewin.ch car ces FAI filtrent mes mails, vous ne les recevrez pas.

Retour haut de page