MALKA

Coaching - Psychologie - Développement Personnel

Le complexe Madonna

(02/04-2015) – L’anorexie est toujours une affaire d’ados, mais on rencontre de plus en plus de femmes âgées de 40 à 50 ans qui en souffre. Ces femmes d'âge mûr développent de l’anorexie, car elles essayent de ressembler aux idoles qui ont cet âge aujourd’hui.

D'après les experts britanniques, ces étoiles d'âge mûr, Madonna, Sharon Stone et autres,  donnent une image idéalisée de ce que c'est que d'avoir 40 ou 50 ans. Mais ce n'est pas une apparence naturelle à l'âge. Elles donnent l'impression de rester jeune à renfort de chirurgie esthétique et autres méthodes. Mais en gros, ces dames n'ont pas grand-chose d'autre à faire. C'est leur travail. Ce n'est pas le cas de la plupart des gens.

Les médecins indiquent qu’aujourd’hui, environ 10 % des personnes traitées pour les troubles de l’alimentation sont des femmes âgées de plus de 40 ans. Une  tendance qui ne donne pas l’impression de fléchir.

Il y a dix ans de cela, les patients étaient surtout des jeunes adolescents, aujourd’hui, ce trouble frappe les femmes d’âge mûr. Il suffit d’un divorce ou que les enfants grandissent pour que le trouble se déclenche.

La recherche de la perfection et vouloir ressembler à des célébrités envenime et empire le tout.

Aujourd’hui, ce ne sont plus seulement les jeunes femmes qui ont la pression de devoir “être un canon”. À quand un retour à la normale? (Cyril Malka)

© 2008 – 2015 – Malka (Article du 04/03-2008 – remanié et mis à jour le 02/04-2015)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lettre de diffusion

Inscrivez-vous ici pour recevoir la lettre d'information gratuite

N.B. Pas d'adresses e-mail en free.fr ou en bluewin.ch car ces FAI filtrent mes mails, vous ne les recevrez pas.

Retour haut de page