L’image du couple est-elle en train de se modifier ?

Couple moderne?

(28/03-2016) - En l’espace d’une génération, les moyens de faire des rencontres ont profondément changé. Appli, sites de rencontre : tout est mis en œuvre pour optimiser ses rendez-vous. Est-ce qu’on peut en déduire pour autant que la vision que nous avons du couple et de l’amour s’en trouve modifiée ? En 2016, amour en CDI ou en CDD ?

More...

Des valeurs immuables

Même si les rencontres sont largement facilitées par Internet et les appli, il semble que quelques valeurs associées au couple perdurent coûte que coûte, la fidélité en tête. À ce propos, ne passez pas à côté de l’article publié sur Malka sur les idées reçues sur l’infidélité. On peut expliquer la constante de la fidélité par le fait que la loyauté dans le couple est un élément rassurant et protecteur. Ce sont des qualités dont on a bien du mal à se passer aujourd’hui dans ce monde de plus en plus complexe. La valeur est particulièrement appréciée chez les jeunes qui doivent faire face à la précarité et à la menace perpétuelle du chômage. La fidélité est une valeur refuge donc. Par ailleurs, nous restons de grands romantiques. L’amour dans le couple reste également un élément pilier. On multiplie les rencontres mais on ne perd pas de vue le rêve de mener une vie à deux avec l’homme ou la femme de sa vie.

Les tiraillements de notre société actuelle

Ce qui se complique néanmoins c’est la conciliation de ces aspirations avec notre société actuelle. L’idéal d’un couple stable et amoureux persiste alors que notre individualisme se développe. De nos jours et selon une étude Parship, 34,1% croient au partenaire pour la vie, tandis que 54,6% considèrent une relation comme une construction, faite de compromis et d’efforts pour perdurer sur le long terme. La mobilité et nos ambitions personnelles sont souvent en contradiction avec la possibilité d’un couple uni formant une équipe indissociable. Nous voulons en fin de compte un double qui nous laisse suffisamment de champs libre pour nous épanouir sans lui. Complexe n’est-ce pas ? Et encore faut-il ajouter à cela la réserve quasi illimitée de célibataire disponible sur les appli de rencontre. Comment résister à la tentation ? Comment croire qu’il n’y a pas mieux ailleurs ?

Vous aimez ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir gratuitement articles et nouvelles.

  • Recevez les nouveaux articles et nouvelles le jour de leur parution
  • Restez informé sur ce qui se passe dans le monde de la psychologie
  • Recevez gratuitement dans votre boîte mail des articles pour vous aider à avancer et à surmonter les problèmes du quotidien

Concilier les individualités 2.0. : le réel défi

Dans notre société de consommation et de l’instantanéité, connectée en permanence, il n’est plus rare de vouloir tout, tout de suite, et de remplacer au lieu de réparer. Ces habitudes peuvent aussi être appliquées à celles du couple. De nombreuses applications se sont développées, pour faire de nouvelles rencontres, rapidement, et sans lendemain. De nombreux rendez-vous par semaine qui ne mènent qu’à un divertissement vain de la chair et de l’esprit. Mais parmi ces habitudes 2.0. se dessinent d’autres attentes et espoirs : celui de ne pas se retrouver seul. Avec des sites de rencontre par affinités, il est par exemple possible d’avoir accès à des profils assez proches du vôtre. Une méthode peut-être qui permet d’entrée de jeu de choisir des personnes au mode de vie proche, capable de tolérer votre mode de vie. Comme dans beaucoup de domaines, il nous faut donc trouver un équilibre entre nos désirs et celui de l’autre. L’amour version XXIème siècle, c’est peut-être un amour plus pragmatique qui convient à vos velléités de liberté tout comme à une vision d’un couple soudé et solidaire.

L’amour en CDD ? Oui, certainement mais amour véritable tout de même. Voilà ce qui pourrait caractériser le couple nouvelle génération. Le triptyque une maison, un couple, un travail est bien dépassé mais ce n’est pas pour autant que la recherche de stabilité a disparu. L’épanouissement personnel devient le mot d’ordre. (Blogueur extérieur)

Partagez ici
>