MALKA

Coaching - Psychologie - Développement Personnel

Il y a une grande différence entre les Témoins de Jéhovah “communs” et l'Organisation de la Watch Tower.

(28/08-1993) – “Les Témoins de Jéhovah tuent leurs membres”, “La croyance à coûté la vie à un garçon”; ces deux titres sont tirés de Jydske Vestkysten dans le débat sur les Témoins de Jéhovah, qui bat son plein dans les journaux de tout le pays.

Tout a bien démarré, mais ne sommes-nous pas en train de tourner en rond ? Ne sommes-nous pas en train de revenir sur le débat habituel, les arguments habituels? Nous oublions qu'il y a une grande différence entre les Témoins de Jéhovah, les membres “communs” si l'on peut dire, et l'organe gouvernant ou dictant : L'Organisation de la Watch Tower.

Si nous prenons comme point de départ par exemple, la lettre de la tribune libre du 16 août, nous pouvons voir très vite que nous sommes en train de jouer le jeu de l'Organisation de la Watch Tower. Nous avons déplacé notre attention du centre du débat… Encore une fois !

John Andersen (1) prend comme point de départ dans cette lettre nommée plus haut, une partie de la lettre de Åge Iversen du 26 juillet, que l'on peut discuter, c'est-à-dire qu'il y a une plus haute concentration de globules blancs dans le lait maternel, qu'il y en a dans le sang. La question posée là, est donc vis-à-vis de l'importance de cette information. Mais déjà là, nous sommes entrés sur une voie de garage.

Dans la brochure “Comment le sang peut-il vous sauver la vie” (1990) éditée par la société de la Watch Tower, il y a écrit clairement page 27: “Dans la brochure “Comment le sang peut-il vous sauver la vie” (1990) éditée par la société de la Watch Tower, il est écrit:

“Bien que ces versets ne soient pas formulés dans un langage médical, les Témoins considèrent qu'ils condamnent les transfusions de sang total, de concentrés érythrocytaires et de plasma, ainsi que l'administration de globules blancs et de plaquettes. Toutefois, la compréhension qu'ont les Témoins de ces versets n'interdit pas absolument l'emploi de composants tels que l'albumine, les immunoglobulines et les préparations destinées aux hémophiles : il appartient à chaque Témoin de décider s'il peut les accepter “(2) (puis un renvoi à la “Tour de Garde” 1978, 15. Sept., pages 22 à 24).

Ceci est confirmé par Gerhard Nielsen dans sa réponse le 31 juillet 1993 dans le Berlingske Tidende (après mon article du 26 juillet 1993) où il écrit :

“Si un Témoin de Jéhovah veut recevoir une des minimales parties du plasma comme les Agents [facteurs] de coagulation où les globulines, il s'agit là d'une prise de conscience personnelle, et des Témoins de Jéhovah choisissent ici aussi de dire non merci” (3).

C'est vrai ; un Témoin de Jéhovah peut choisir lui-même s'il veut dire oui ou non à ces ingrédients, Gerhard Nielsen choisit de pointer que certains choisissent de dire non merci ; moi je préfère pointer que certains choisissent de dire “oui merci”.

J'aimerais ici attirer l'attention du lecteur sur le fait que le plasma est interdit, mais que l'albumine, les immunoglobulines et le fibrinogène (qui fait partie des médicaments contre l'hémophilie) sont autorisés. Il est encore plus absurde de voir que ces trois éléments + de l'eau composent 99 % du plasma… Qui lui, est interdit… Le plasma compose 55 % du sang…

Ceci est déjà, en soi même, suffisamment fâcheux. Et rien qu'en réfléchissant un peu, il ne devrait plus rien à avoir à débattre. Peu importe quel pourcentage on interdit et quel pourcentage on autorise.

S'il s'agit, comme l'Organisation de la Watch Tower le soutient, d'une question religieuse qui se base sur la Bible, la solution doit être que ou on interdit le sang, avec tous ces ingrédients ou on autorise le sang avec tous ces ingrédients. C'est aussi simple que ça ! Car, comme John Andersen affirme le lundi 16 août : “Ils ont adopté un point de vue et ils n'acceptent aucun compromis”.

Déjà là, nous venons de dévoiler un assez gros… “Compromis”; la question du sang ! Mais l'Organisation de la Watch Tower est experte en la matière. Elle donne, vue de l'extérieur, l'impression de toujours avoir eu la même base, alors qu'en réalité elle est souple comme le roseau se pliant sous le vent, et, tout comme le roseau, on ne le remarque pas toujours !

Comme encore un exemple d'”avoir adopté un point de vue et n'accepter aucun compromis”, nous pouvons voir par exemple ce qui se passe au Mexique…

Peu de personnes savent que l'Organisation de la Watch Tower n'est pas une religion au Mexique, mais un “groupement culturel”. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'une religion n'a pas le droit d'être propriétaire au Mexique… Et pour contourner cet obstacle, l'Organisation de la Watch Tower a pris le statut de “groupement culturel” au Mexique jusqu'à ce que la loi du pays soit changée.

Ça veut dire que pour obtenir ce statut, ils ont été obligés de convaincre le gouvernement mexicain que ce qu'ils prêchent n'est pas la Bible, que “Réveillez-vous!” et “La Tour de Garde” n'ont rien à voir avec la religion; en d'autres termes, que ce qu'ils pratiquent n'est pas une religion ! Que la raison pour laquelle Dan Andersen et beaucoup d'autres sont morts n'est pas une religion, mais un groupement culturel!

Je me permets ici, de douter de l'affirmation que l'Organisation de la Watch Tower “Prend un point de vue et n'accepte aucun compromis”. Il nous faut plutôt aller dans le sens de la déclaration de Jens Otto Krag (4) disant que l'on adopte un point de vue jusqu'au jour où on en change !

Non, regardons ça dans les yeux dès le départ, l'Organisation de la Watch Tower n'est pas grand-chose d'autre qu'une compagnie américaine multinationale, qui, comme beaucoup d'autres, utilise la liberté de religion pour gagner beaucoup d'argent.

Il suffit de jeter un regard sur n'importe quel numéro de “Réveillez-vous!” ou de “La Tour de Garde” pour s'en rendre compte: La Tour de Garde du 15 août 1993 est par exemple sortie en 16 400 000 exemplaires et “Réveillez-vous!” du 22 août est sorti en 13 240 000 exemplaires. Lorsque l'on sait que ces brochures coûtent à peu près 35 øres (5) à produire, et qu'elles sont vendues à, à peu près, 2 Couronnes la pièce, on peut très rapidement avoir une idée du bénéfice ainsi obtenu.

La vente se produit de la manière suivante : chaque Témoin de Jéhovah reçoit la brochure dans la Salle du Royaume, après il ou elle dépose les 2 couronnes qu'ils savent que cette brochure coûte dans le tronc, ce contenu, une “contribution volontaire”, est versé à la société de la Watch Tower. Après le Témoin sort et va faire cadeau aux personnes intéressées de la brochure, qui peut-être, dans certains cas, veulent payer pour cette brochure, et le Témoin retourne donc dans la Salle du Royaume et dépose encore une fois le paiement dans le tronc… Il ne s'agit pas ici d'”achat”, mais de “donation” d'argent. De cette manière, cet argent est donc exempté d'impôts, de TVA, etc.

Tout travail pour l'Organisation de la Watch Tower est financé par des “contributions volontaires” des membres (on leur dit, lors des réunions, que cela coûte tant et tant par membre dans tout le pays, et l'on invite à ce que chaque Témoin contribue avec ce que chacun peut. Il s'agit encore d'une question de prise de conscience). Toute main-d'oeuvre est bénévole ! Ce dont les Témoins “du commun” sont fiers. Mais s'il n'y avait pas derrière tout çà une gigantesque escroquerie de la part de l'Organisation de la Watch Tower, ce serait beau, aussi !

Nous pouvons ici encore voir comment l'Organisation de la Watch Tower est capable d'utiliser les lois fiscales et la loi sur la TVA au maximum.

Lorsque nous savons çà, et lorsque nous pouvons voir comment l'Organisation de la Watch Tower joue avec la vie de ses membres à l'aide de subtilités dans leurs brochures qui sont formulées d'une manière telle que la majorité des gens ordinaires ne peuvent comprendre autre que : “le sang est interdit”. Lorsque nous voyons les réponses extrêmement malpolies que Gerhard Nielsen, au nom de la société de la Watch Tower a envoyées à Åge Iversen, dans ce journal le premier août et dans le Berlingske Tidende le 31 juillet à moi-même ; on se pose la question ; comment peuvent-ils avoir le droit de continuer ce jeu ?

Nous pouvons voir comment l'Organisation de la Watch Tower utilise la législation de différents pays à but lucratif… Que nous faut-il d'autre ? Combien doivent mourir cette mort dépourvue de sens due à leur conduite inconséquente vis-à-vis de leur rapport à la question du sang ? Combien de personnes psyhologiquement détruits après une exclusion de la secte doivent circuler dans le secteur hospitalier ? Combien de Témoins doivent encore trahir leur secret professionnel prescrit par la loi pour dénoncer leurs confrères et consoeurs au “conseil des anciens”; car la “loi de Dieu est plus importante que la Loi des hommes”…

Que nous faut il encore avant que nous nous secouions et nous levions de cette chaise [qui s'appelle] “ça-ne-me-regarde-pas” et stoppions cette mascarade mortelle?

© Cyril Malka – publié dans Jydske Vestkysten – le 28 août 1993.

Notes:
(1) Lettre d'un lecteur du 16 août, intitulée “Fuite d'un monde malade”, signé “John Andersen”, qui se dit être “intéressé” et être en passe d'entrer chez les Témoins. Mais si je dois être franc, je crois plus à une personne plantée là par l'Organisation de Watch Tower, qui en ce moment est, à cause de moi, le dos au mur. Ma suspicion vient du fait que la connaissance des doctrines de chez les Témoins est beaucoup trop profonde, est trop au point pour une personne qui est juste “intéressée”. (Ajouté dans la traduction).
(2) Traduction approximativee. Je ne suis pas en possession de la traduction en français. Je l'ai donc traduit directement du danois moi-même. Il est très possible que la version française soit un peu différente. (Ajouté dans la traduction).
(3) Gerhard Nielsen est secrétaire en chef pour l'information de la Watch Tower.
(4) Jens Otto Krag, Premier ministre (socialiste) au début des années 70. C'est lui qui a eu l'”honneur” de nous mettre dans le marché commun. Il est fort connu pour cette phrase, vu qu'il était, au départ, contre le marché commun. Ceci était donc sa raison pour avoir changé d'avis (ajouté sous la traduction).
(5) Øre (se prononce [oeure]), du latin “Aureus” (or). Un centième de la monnaie danoise. Il y a 100 Øres dans une Couronne (ajouté sous la traduction).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lettre de diffusion

Inscrivez-vous ici pour recevoir la lettre d'information gratuite

N.B. Pas d'adresses e-mail en free.fr ou en bluewin.ch car ces FAI filtrent mes mails, vous ne les recevrez pas.

Retour haut de page