Malka

Coaching - Psychologie - Développement Personnel

(22/04-2019) – Selon une étude menée par le Center for Addiction and Mental Health (CAMH – centre de toxicomanie et de santé mentale), la taille des agresseurs pourrait indiquer que la pédophilie a des fondements biologiques.

Cette étude indiquerait que les hommes pédophiles sont, en moyenne, plus petits que les hommes n’ayant pas d’attirance sexuelle pour les enfants.

Les chercheurs ont constaté la différence de taille en analysant les dossiers de plus de 1 000 hommes ayant fait l’objet d’une évaluation pour pédophilie et d’autres troubles sexuels enregistrés au Kurt Freund Laboratory à Toronto, Canada.

​La différence de taille, par rapport à la taille moyenne est généralement un trait que l'on retrouve dans d'autres maladies qui ont des éléments biologiques tels la schizophrénie ou Alzheimer.

On étudie toujours la question, mais ces résultats renforcent l'hypothèse que la pédophilie a une cause biologique, le plus probablement relié au développement du cerveau avant la naissance.

Cette étude ne signifie pas que les pédophiles ne sont pas responsables de leurs comportements, a déclaré le Dr James Cantor, psychologue à CAMH et chercheur responsable de l’étude. Toutefois, la découverte de marqueurs biologiques de la pédophilie a des implications importantes pour les études futures et, éventuellement, le traitement.

Cette étude s'ajoute à d’autres études menées par cette même équipe, qui a constaté que les pédophiles ont en général un quotient intellectuel inférieur à la moyenne, qu'ils sont trois fois plus susceptibles d’être gauchers, qu'ils ont échoué à l’école beaucoup plus souvent que la moyenne et qu'ils ont souffert d’un plus grand nombre de traumatismes crâniens étant enfants.

Le Kurt Freund Laboratory a été créé en 1968. Il demeure l’un des plus éminents centres de recherche et de diagnostic de la pédophilie et d’autres troubles sexuels au monde. (Cyril Malka)

© Malka – 2007 – 2019. Article du 26/10-2007 rédigé et mis à jour le 22/04-201
9

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll to Top