MALKA

Coaching - Psychologie - Développement Personnel

Gigoter contre les TDA

(08/06-2015) – Si votre enfant souffre de TDA (Troubles Déficitaires de l'Attention, voyez cet article sur le sujet si vous voulez en savoir plus), vous remarquerez qu'il gigote souvent. Toujours en train de bouger, de balancer, de se tortiller…

En fait, il se peut parfaitement que cela l'aide à se concentrer… au contraire des enfants qui n'ont pas la condition TDA.

Dustin Sarver, docteur en psychologie à l'université du Centre Médical du Mississippi et spécialiste des TDA a mené une mini-étude sur 29 garçons (âgés de 8 à 12 ans) qui souffraient de TDA et 23 garçons qui n'en souffraient pas.

On a demandé aux enfants d'accomplir certaines tâches cognitives, comme reproduire une série de nombres donnée par les chercheurs.

La partie “gigoter” était introduite par… une chaise!

Les enfants étaient assis dans une chaise de bureau qui pouvait tourner sur elle-même.

Certains enfants TDA faisaient tourner cette chaise tout en répondant aux questions, certains autres, non.

Certains enfants non TDA faisaient également tourner cette chaise de bureau, d'autres non.

Sarver a alors constaté que les enfants TDA qui faisaient tourner leur chaise tout en réfléchissant au problème avaient de meilleurs résultats que ceux qui ne faisaient pas tourner leur chaise.

Tout à fait à l'opposé des enfants qui n'avaient pas de TDA: Ceux qui faisaient tourner la chaise avaient de moins bons résultats que ceux qui ne le faisaient pas.

L'explication la plus plausible est que les enfants TDA qui gigotent gardent leur cerveau en état d'éveil.

Petite explication: Les troubles de l'attention viendraient de ce que le cerveau a du mal à rester éveillé et attentif. C'est pour cette raison que certains enfants sont hyperactifs: en se gardant en état d'activité constante, il gardent le cerveau en état d'éveil. Et c'est pour cela que la Ritaline, le médicament qu'on donne aux enfants très hyperactifs, est un excitant: le médicament garde le cerveau en état d'éveil et l'enfant peut alors se détendre.

Et donc dans les cas d'enfants qui ont des TDA, lors de certaines tâches qui demandent une grande concentration, qui sont éprouvantes ou répétitives, le gigotement les aide. Sans que l'enfant soit hyperactif pour autant, il y a donc certaines conditions où leur cerveau demande plus “d'éveil”.

Ce n'est pour l'instant qu'une toute petite étude, donc on ne peut pas généraliser. D'autres études seront nécessaires.

Mais cela voudrait dire que le “tiens-toi tranquille!” pendant que Toto fait ses devoirs n'est peut-être pas une bonne idée si Toto a des Troubles Déficitaires de l'Attention. (Cyril Malka)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lettre de diffusion

Inscrivez-vous ici pour recevoir la lettre d'information gratuite

N.B. Pas d'adresses e-mail en free.fr ou en bluewin.ch car ces FAI filtrent mes mails, vous ne les recevrez pas.

Retour haut de page