Anorexie génétique ?

(21/03-2017) - Un chercheur de la clinique de Tulsa (Oklahoma - USA), déclare que dix ans d’études de l’anorexie révèlent que ceux qui souffrent de ce mal ont sûrement des prédispositions génétiques.

Cette étude, connue comme « La collaboration sur la génétique de l’anorexie » (Genetics of Anorexia Nervosa Collaboration) a été menée dans huit villes du nord des États-Unis ainsi que dans deux villes européennes.

D’après le chercheur, Craig Johnson, on a douze fois plus de risques de souffrir d’anorexie si un membre de la famille a lui-même souffert de ce trouble.

Lire le reste

Nous préférons ne pas connaître le futur

(02/03-2017) - Même s'il n'est jamais agréable de se faire traiter d'ignorant, la plupart d'entre nous préfèrent apparemment le rester... Lorsqu'il s'agit du futur en tous cas.

Dans une étude qui vient d'être publiée dans Psychological Review  les chercheurs ont sondé les gens pour voir s'ils voulaient connaître leur futur ou s'ils préféraient rester dans l'ignorance.

Les chercheurs leur ont demandé s'ils voulaient connaître le futur négatif (un décès prochain ou un divorce) ou le futur positif (connaître le sexe de leur(s) futur(s) enfant(s))

Lire le reste

10 astuces pour ne plus être obsédé par votre ex

(08/02-2017) - Les mots ont claqué comme un coup de fouet: "C'est fini". Tout ce que vous croyiez, tout ce que vous aviez planifié, espéré s'est écroulé d'un coup. Il ne vous reste que votre coeur brisé et un immense gouffre vide dans votre vie.

La minute qui suit ces mots paraît interminable et vous êtes sûr que vous savez ce qu'on ressent lorsqu'on meurt.

Vous êtes anéanti, en colère, perdu, vulnérable, vous vous sentez seul et en suspens dans la réalité.

Vous feriez n'importe quoi pour récupérer votre ex, car tout et n'importe quoi vous paraît bien mieux que ce que vous vivez en ce moment. Vous êtes tellement prêt à tout pour récupérer votre ex que cela en devient une obsession.

Vous savez que vous êtes obsédé par votre ex lorsque:

Lire le reste

Êtes-vous accro à l’approbation?

(05/01-2017) - Avez-vous besoin de l'approbation des autres? Vous inquiétez-vous de ce que les autres pensent de vous? Avez-vous du mal à dire "non" aux autres et êtes-vous triste lorsque vous constatez qu'on ne se comporte pas de la même façon envers vous? En gros, que vous faites tout pour tout le monde, mais que personne ne fait rien pour vous?

Si oui, il est temps, grand temps, de mettre la pédale douce si vous ne voulez pas craquer. Parce que rechercher l'approbation des autres est exténuant, dénigrant et invariablement décevant.

Lire le reste

Les bienfaits psychologiques de la douche froide

(22/12-2016) - Prendre des douches froides ou des bains froids est une méthode qui a été utilisée au moins depuis l'Empire romain.

Au Danemark, à côté de la plage où j'habitais, sur l'île d'Amager (se prononce: "amarre"), il y avait "Helgoland". Là, il y avait "Le Club des Vikings". Il s'agissait des baigneurs d'hiver. Ils commençaient en été: on se pend à une corde et on se balance dans l'eau pour atterrir de l'autre côté. On n'est dans l'eau que quelques secondes.

Au fil du temps, passe l'été, arrive l'automne puis l'hiver. Chaque jour, ces Vikings se jettent dans l'eau.

En hiver, moins 10 degrés, de la glace sur l'eau (bien entendu, ils cassent la glace avant de plonger, hein?), les Vikings se jettent dans l'eau. Chaque jour, été comme hiver, ils prennent ce frisson une fois par jour.

D'après ce qu'on en dit, les Vikings vivraient plus vieux que les autres et sont en meilleure santé. Jamais malade, rien...

Lire le reste

Stress et génétique

(14/12-2016) — Ce sont les gènes et les expériences plutôt que l’enfance qui déterminent l’habileté qu'a une personne de rebondir sur des situations négatives.

Une étude de longue haleine du développement de l’enfant indiquerait que certaines personnes restent psychologiquement stables même si elles ont été victimes de plusieurs années de maltraitances et de privations.

Les chercheurs ont analysé les caractéristiques et les circonstances qui peuvent expliquer ce résultat dans un article qui a paru dans un article du Harvard Mental Health Center.

Certaines personnes supportent bien le stress et ont un caractère qui leur permet rapidement de rebondir et de gérer les situations, d’autres non.

Lire le reste

Le vin, le thé et le chocolat améliorent les performances cérébrales

(15/11-2016) - Pas besoin de paniquer lors des fêtes de fin d'année. D'après une étude menée par des chercheurs de l'université d'Oxford, en collaboration avec leurs collègues en Norvège, le chocolat, le thé et le vin amélioreraient les performances cognitives.

L'équipe du service de physiologie, anatomie et génétique de l'université d'Oxford et leurs collègues norvégiens ont examiné la relation entre les performances cognitives et l'absorption de nourriture contenant certains flavonoïdes (le chocolat, le vin et le thé) chez 2 031 personnes dans la tranche d'âge 70-74 ans.

Les participants ont indiqué leurs habitudes culinaires et ont participé à une batterie de tests cognitifs.

Lire le reste

Malka et le renard

(10/11-2016) - Je réponds souvent à la question: "pourquoi avez-vous choisi le renard comme logo?" ou "est-ce que 'Malka' veut dire 'renard' en danois?" et autres questions du même genre. Du côté négatif: "il est nul votre logo, le renard est aveugle, il n'a pas d'yeux".

Eh bien il y a une explication à tout ça!

Mais commençons par le commencement...

Pourquoi avoir choisi le renard comme logo ?

Lire le reste

Sept méthodes efficaces pour arrêter de ruminer

Ruminer

(20/10-2016) - Un des symptômes de l'angoisse est de ruminer. De penser, de repenser, de tourner et de retourner différentes situations et différentes possibilités. Cette rumination peut se produire n'importe quand et peut paraître incontrôlable. Un peu comme si on ne pouvait plus "arrêter son cerveau" qui part en roue libre.

Une fois que le cerveau est parti dans ses inquiétudes, dans ses pensées, dans sa rumination, il est difficile de le faire dérailler. On peut facilement être pris dans une spirale infernale dans laquelle on joue et on rejoue chaque situation (avec une conclusion négative).

Lire le reste

La différence invisible

(07/09-2016) - Marguerite a 27 ans, en apparence rien ne la distingue des autres. Elle est jolie, vive et intelligente. Elle travaille dans une grande entreprise et vit en couple. Pourtant, elle est différente.

Marguerite se sent décalée et lutte chaque jour pour préserver les apparences. Ses gestes sont immuables, proches de la manie. Son environnement doit être un cocon. Elle se sent agressée par le bruit et les bavardages incessants de ses collègues. Lassée de cet état, elle va partir à la rencontre d’elle-même et découvrir qu’elle est autiste Asperger. Sa vie va s’en trouver profondément modifiée...

Lire le reste