Category Archives for "Nouvelles et actualités"

Automutilation chez les jeunes gothiques – 2006 – 2017

(09/05-2017) - En 2006, les chercheurs de l'université de Glasgow ont déterminé une haute fréquence d'automutilation chez les jeunes de culture gothique.

D'après cette étude, 14% des jeunes habitants du Royaume-Uni s'automutilent.

On peut voir cette tendance dans certaines couches sociales et cette automutilation peut être liée à la dépression, aux tentatives de suicide et divers problèmes psychiatriques. D'après les résultats, la culture gothique est fortement associée à un mode de vie où l'automutilation (53%) et les tentatives de suicide (47%) sont communes.

Lire le reste

Anorexie génétique ?

(21/03-2017) - Un chercheur de la clinique de Tulsa (Oklahoma - USA), déclare que dix ans d’études de l’anorexie révèlent que ceux qui souffrent de ce mal ont sûrement des prédispositions génétiques.

Cette étude, connue comme « La collaboration sur la génétique de l’anorexie » (Genetics of Anorexia Nervosa Collaboration) a été menée dans huit villes du nord des États-Unis ainsi que dans deux villes européennes.

D’après le chercheur, Craig Johnson, on a douze fois plus de risques de souffrir d’anorexie si un membre de la famille a lui-même souffert de ce trouble.

Lire le reste

Nous préférons ne pas connaître le futur

(02/03-2017) - Même s'il n'est jamais agréable de se faire traiter d'ignorant, la plupart d'entre nous préfèrent apparemment le rester... Lorsqu'il s'agit du futur en tous cas.

Dans une étude qui vient d'être publiée dans Psychological Review  les chercheurs ont sondé les gens pour voir s'ils voulaient connaître leur futur ou s'ils préféraient rester dans l'ignorance.

Les chercheurs leur ont demandé s'ils voulaient connaître le futur négatif (un décès prochain ou un divorce) ou le futur positif (connaître le sexe de leur(s) futur(s) enfant(s))

Lire le reste

Les bienfaits psychologiques de la douche froide

(22/12-2016) - Prendre des douches froides ou des bains froids est une méthode qui a été utilisée au moins depuis l'Empire romain.

Au Danemark, à côté de la plage où j'habitais, sur l'île d'Amager (se prononce: "amarre"), il y avait "Helgoland". Là, il y avait "Le Club des Vikings". Il s'agissait des baigneurs d'hiver. Ils commençaient en été: on se pend à une corde et on se balance dans l'eau pour atterrir de l'autre côté. On n'est dans l'eau que quelques secondes.

Au fil du temps, passe l'été, arrive l'automne puis l'hiver. Chaque jour, ces Vikings se jettent dans l'eau.

En hiver, moins 10 degrés, de la glace sur l'eau (bien entendu, ils cassent la glace avant de plonger, hein?), les Vikings se jettent dans l'eau. Chaque jour, été comme hiver, ils prennent ce frisson une fois par jour.

D'après ce qu'on en dit, les Vikings vivraient plus vieux que les autres et sont en meilleure santé. Jamais malade, rien...

Lire le reste

Qui c’est qui gagne plus d’argent ? (les méchants)

Qui c'est qui gagne plus d'argent ? (les méchants)

(20/06-2016) - Mieux vaut ne pas être le gars sympa au travail.

Une étude indique que les employés agréables gagnent beaucoup moins que les employés désagréables. Surtout les hommes.

Les chercheurs ont examiné la gentillesse des employés et ils se sont rendu compte que les hommes qui avaient un score inférieur à la moyenne pour ce qui est de la gentillesse gagnaient en général 18 % de plus par an que les "gentils". Pour les femmes, ce ne sera que 5 % de plus par an, mais bon, ça vaut peut-être le coup de se comporter en garce huit heures par jour ?

Lire le reste

Troubles mentaux: Plus d’un tiers des Européens dans le rouge

Troubles mentaux: Plus d'un tiers des Européens dans le rouge

(09/06-2016) D'après une étude, au moins 38 % de la population européenne, soit 165 millions de personnes, ont des troubles psychologiques. La plupart d'entre eux ne reçoivent aucun traitement.

Cette étude fait la lumière sur l'état mental dans lequel se trouve la population d'Europe. D'après elle, le combat contre les maladies mentales de toutes sortes devrait être une priorité en ce XXI siècle.

Lire le reste

Juifs et intelligence

étude

(11/05-2016) - Des experts du Q.I. essayent de comprendre pourquoi on trouve autant de prix Nobel chez les Juifs. D'après les statistiques 194 prix Nobels sont Juifs, donc 23 % des prix Nobel et ce même si les Juifs avec 14 millions de personnes ne représentent que 0,02 % de la population mondiale.

Une des explications les plus utilisées est que les enfants Juifs, dès leur très jeune âge, doivent apprendre à lire, à comprendre et à analyser la Torah (les cinq premiers livres de la Bible). Ils sont donc stimulés intellectuellement par cette éducation religieuse.

Lire le reste

Et si la femme trompée était en fait la gagnante ?

(03/05-2016) - D'après une nouvelle étude, les femmes qui ont été trompées et abandonnées se tirent le plus souvent bien mieux d'affaire qu'on pourrait le croire et récoltent un bon jugement pour ce qui est des rencontres et de la vie en général.

Par contre, "l'autre femme" va devoir faire face à une route longue et difficile, car il va lui falloir travailler avec un partenaire qui s'est déjà montré malhonnête et infidèle.

Il y a eu plusieurs études sur l'effet produit par l'abandon dans une rupture. Mais cela a toujours été des études basées sur le court terme. Pour la première fois, les chercheurs de l'université de Binghamton et du University College London ont observé les conséquences de l'abandon par un partenaire sur le long terme. Les chercheurs ont questionné 5 705 participants dans 96 différents pays. Il s'agit là de l'étude la plus large qui ait été menée dans ce domaine.

Et les résultats mènent à penser que la leçon apprise par cette rupture apporte beaucoup.La thèse avancée par les chercheurs est que la femme qui "perd" son partenaire qui part pour une autre femme va passer au travers d'une période de chagrin et lors de laquelle elle se sentira trahie, mais elle va en tirer une expérience. Une intelligence de l'accouplement qui fait qu'elle pourra plus facilement détecter les signes qui pourraient signaler ces tendances dans d'autres mâles. Donc, en fin de compte, elle y gagne.

Pour ce qui est de "l'autre femme", c'est plutôt l'inverse. Oui, elle gagne le mâle en premier lieu, mais elle est maintenant dans une relation avec un partenaire qui a un passé de tromperie, et peut-être aussi d'infidélité ce qui fait qu'à long terme, elle "y perd".

Il s'agit peut-être ici d'une évolution de l'espèce. Si les humains ont appris à rechercher le couple et à le maintenir, il (ou surtout 'elle' le cas échéant, car l'étude était sur les femmes) apprend également quelles leçons tirer d'une rupture et comment s'y adapter. Ce qui est une bonne chose, car d'après les statistiques, plus de 85% d'entre nous seront victimes d'une rupture.

Mais quelle leçon peut-on tirer de l'infidélité?

Apparemment, beaucoup de choses: Entre autres qu'on n'est pas seul avec ce soucis, qu'on peut trouver de l'aide, qu'on apprend à s'y adapter et qu'on développe son sens critique et à faire de meilleurs choix. (Cyril Malka)

Régimes et force de volonté

Régime

(22/03-2016) - Est-ce que le régime influence biologiquement la volonté ? Les résultats d'une étude de Journal of Personality and Social Psychology suggèrent que même des petites choses que nous faisons demandent une certaine quantité de glucose. Ceci fait baisser notre niveau de glucose dans le sang ce qui mène à moins de force de volonté.

L'auteur de cette étude, Matthew Gailliot, est étudiant en psychologie sociale à l'université en Floride (USA) et d'après lui, le glucose est le fioul que le cerveau utilise lors de processus psychologiques complexes, et dans ce cas, le fait de surmonter une émotion, une envie (comme dire non à une part de gâteau) demande que la personne mobilise une certaine quantité de glucose afin de pouvoir suivre son but.

Lire le reste
>