Category Archives for "Sujets généraux"

Anorexie et mort de mannequin

201107061831.jpg (24/11-2006) – La mort d’une jeune mannequin brasilienne de 21 ans suite à des complications dues à l’anorexie a relancé le débat sur l’industrie de la mode et les troubles de l’alimentation. Dans certaines villes, on considère même bannir les ultramaigres du podium.

Pour les experts-diététistes, les images de mannequins sous-alimentés ne sont qu’un des éléments dans les troubles de l’alimentation tels que l’anorexie et la boulimie. D’après les diététistes, les facteurs les plus importants sont biologiques et psychologiques.

Ana Carolina Reston, qui pesait tout juste 40 kilos lorsqu’elle est morte à Saõ Paulo le 14 novembre, était le deuxième mannequin à mourir de troubles cardiaques dus à l’anorexie en peu de temps. En août, Luisel Ramos, d’Uruguay, mourrait d’un arrêt du cœur sous un show. C’est ce qui a porté Madrid à interdire les mannequins affamés du défilé de mode de l’automne.

Lire le reste

Les personnes maniaco-dépressives plus souvent absentes

201107061825.jpg(04/10-2006) — D’après une étude conduite par l’association psychiatrique américaine, les employés souffrant du syndrome maniaco-dépressif sont absents en moyenne 65,5 jours par an (13 semaines de travail).

Ceci coûterait 14,1 milliards de dollars (environ 11 milliards d’euros) de perte en productivité à la société américaine.

Le maniaco-dépressif alterne entre la dépression et l’état maniaque.

Lire le reste

Les suicides tuent plus de personnes que les guerres et les meurtres

201107061823.jpg (11/09-2006) – Les suicides tuent plus de personnes que les guerres et les meurtres ensemble, mais la plupart de ces suicides peuvent être évités a annoncé la Radio Suisse Internationale hier, dimanche 10 septembre à la troisième journée mondiale de la prévention des suicides.

Entre 20 et 60 millions de personnes tentent de mettre fin à leurs jours chaque année et un million de personnes y arrivent a annoncé le docteur Jose Manoel Bertolote.

On pourrait diminuer grandement le nombre de suicides si on limitait l’accès aux pesticides, aux armes et aux médicaments et si on améliorait le traitement de personnes souffrantes de dépression, d’alcoolisme et de schizophrénie, indique le président de l’Association Internationale de la Prévention du Suicide, Brian Mishara.

Lire le reste

Les personnes ayant des tendances dépressives sont réceptives

201107061632.jpg (29/01-2006) – Les résultats de recherche d’une équipe de psychologues de Kingston portent à penser que les personnes souffrant de légère dépression sont plus réceptives que les autres.

Même si les dépressifs sont plus enclins à avoir des problèmes dans leur vie sociale, justement entre autres car ils ont une grande tendance à ne pas être attentifs aux codes sociaux, les personnes souffrant d’état dépressif léger (aux tendances dépressives) sont apparemment plus réceptives que les autres.

Lire le reste

Les scientifiques identifient le gène de l’intelligence

201107061651.jpg (03/05-2006) – Des scientifiques en psychiatrie de l’Institut de Recherches Médicales Feinstein à Glen Oaks (New-York – Etats-Unis) annoncent avoir trouvé un gène qui apparemment a une influence sur l’intelligence.

C’est en travaillant au Centre de Génétique de Boston que l’équipe de recherche Feinstein a été porté à examiner la carte génétique de personnes souffrantes de schizophrénie (une maladie neuropsychiatrique caractérisée par des déficits cognitifs) et l’a comparée à la carte génétique de volontaires ne souffrant pas de cette maladie.

Ils ont découvert que le gène dysbindin-1 qui est relié à la schizophrénie, peut également être lié à l’habileté cognitive.

« – Une multitude de preuve tangibles suggèrent que les habiletés cognitives, en particulier l’intelligence, soient très influencées par des facteurs génétiques » a annoncé l’auteur principal de l’étude, Katherine Burdick. Elle note que depuis un certain temps, plusieurs données évoquent que la dysbindin influence les cognitions.

« Nous avons observé une multitude de variations dans le gène dysbindin et nous avons trouvé que celui-ci est associé de façon signifiante avec un manque d’habileté cognitive chez le porteur du risque lorsqu’on le compare avec des non porteurs », a-t-elle ajouté.

L’étude paraîtra dans l’édition du 15 mai 2006 du magazine Human Molecular Genetics. ( Cyril Malka )

L’intelligence aide

201107061646.jpg (17/04-2006) – Les personnes intelligentes ont moins de risques de souffrir de maladie mentale annonce l’université de Cambridge.

Un QI élevé peut diminuer le degré de sévérité de certains problèmes psychologiques comme la dépression et la schizophrénie nous annonce des chercheurs de l’université de Cambridge.

« – On a longtemps su que l’intelligence pouvait nous protéger contre la démence et les suites de lésions à la tête » a annoncé une des porte-parole de l’université.

Les chercheurs du département psychiatrique de l’Université de Cambridge ont maintenant trouvé que l’intelligence peut faire « tampon » et diminuer les conséquences de problèmes neuropsychiatriques tels que la schizophrénie.

Lire le reste

Alzheimer frappe vers le haut

201107061641.jpg (16/02-2006) – De nouvelles recherches indiquent que la maladie d’Alzheimer évolue plus rapidement chez les personnes ayant un haut niveau d’études.

Jusqu’ici, on avait cru que justement, le fait d’avoir et de beaucoup étudier, retardait la maladie d’Alzheimer. En utilisant son cerveau, on le garde « bien huilé » et donc on a cru jusqu’ici, que cet entraînement retardait la maladie.

Mais de nouvelles recherches publiées dans le Journal of Neurology Neurosurgery and Psychiatry indique le contraire : Le fait d’avoir un haut niveau d’étude fait apparemment progresser la maladie une fois que celle-ci est déclarée.

Lire le reste

Ça va pas la tête ?

201107061638.jpg (14/02-2006) – Il y a un grand risque d’être mal compris lorsqu’on écrit un courriel (un courrier électronique – « mail » en anglais).

Des psychologues américains ont prouvé que ce genre d’incompréhension démarre les “Flame-War” (“Guerre de flammes”, lorsque les internautes s’insultent par courriel).

Lorsque vous envoyez un courriel, il y a 50% de chance pour que le contenu soit mal compris. Les destinataires, par contre, sont persuadés d’avoir compris le contenu correctement dans 90% des cas.

Lire le reste

Les dépressifs dans le rouge : risques de crises cardiaques

(07/06-2005) – Les personnes qui souffrent de dépression risquent autant la crise cardiaque que les gros fumeurs.

C’est ce que les chercheurs ont trouvé à l’université de Birmingham. Ils pensent que l’hormone de stress appelée Cortisol endommage les vaisseaux sanguins des dépressifs. En fait, les vaisseaux sanguins des dépressifs sont aussi esquintés que ceux des gros fumeurs.

L’équipe du professeur Frenneaux a examiné 60 personnes à Cardiff (Royaumes Unis) en utilisant un système à ultrasons afin de mesurer les vaisseaux des patients.

Lire le reste

1 4 5 6