Category Archives for "Sujets généraux"

Dis-moi ce que tu dis des autres…

arrow-945268

(07/10-2015) – Vous devenez ce que vous dites des autres, nous affirme John Skowronski depuis l’université d’Ohio.

Cela s’appellerait ” l’interférence spontanée des traits de caractère “, d’après cette  étude menée par le docteur Skowronski. D’après lui, ce que nous disons des autres est transposé sur nous-mêmes dans l’esprit de la personne qui nous écoute.

C’est-à-dire que si nous parlons d’un aspect négatif de quelqu’un, la personne qui nous écoute verra ce même aspect chez nous.

Lire le reste

Jouer la carte de la colère

man-857502_1280(08/09-2015) – Se mettre en colère lors de négociations est souvent un avantage force régulièrement l’autre partie à faire des concessions, surtout dans les cas où vous ne reverrez pas cette personne.

C’est ce qu’on pouvait lire dans Journal of Personality and Social Psychology. Une étude menée par l’université d’Amsterdam indique que si la colère est destructive dans une relation, il en est tout autre pour ce qui est des négociations avec des étrangers. Dans le cas où on se met en colère, l’autre croit avoir atteint les limites (ou dépassé les limites) de la personne qui se met en colère.

Par contre, si on donne l’impression d’être heureux et tranquille, on peut s’attendre à ce que l’autre partie soit plus ferme et fera moins de concessions.

Lire le reste

Sociopathe, psychopathe ou pervers narcissique?

Je m'aime(01/09-2015) – “C’est quoi la différence entre un sociopathe et un pervers narcissique ?”

Voilà une question que j’entends souvent. De même on peut, de par le net, trouver une foule de pages qui vous expliquent la différence entre le sociopathe et le psychopathe.

Mais le problème, c’est qu’elles disent souvent des choses différentes, ces pages.

Alors la différence, c’est quoi exactement?

Il y a deux réponses à cette question. Une réponse courte et une réponse longue.

Prenons d’abord la réponse courte: il n’y a aucune différence. Ces trois mots, sociopathe, psychopathe et pervers narcissiques sont synonymes.

Passons maintenant à la réponse longue.

Lire le reste

Un narcissique ou un sociopathe dans votre vie? Quatre réponses essentielles

Troubles

(21/05-2015) – Les quelques articles que j’ai écrits sur les sociopathes sont parmi les plus lus et les plus commentés de mon site. Il suffit de jeter un oeil sur les commentaires pour y trouver de fortes émotions: blessures profondes, colère, impuissance, désarroi…

Certaines questions reviennent, sous différentes formes. Il y en a beaucoup sur la différence entre ces différentes personnalités et surtout, comment réagir.

Il est temps de donner quelques réponses à ces questions.

Lire le reste

N’oubliez pas d’oublier

Temps

(10/03-2015) – Que deviennent mes journées ? Nous sommes vendredi et hier, c’était lundi ! Comment se fait-il que le temps passe si vite ? Simple : Grand nombre de jours, de nuits, de réunions et d’autres situations sans importance n’ont tout simplement pas été remarqués.

Ce sont des situations qui n’ont pas laissé de trace indélébile dans notre cerveau ou qui ont été noyées dans tant d’expériences similaires qu’elles sont difficiles à retrouver. En gros : Nous avons oublié.

D’après les neurologues, ce n’est pas nécessairement une mauvaise chose. Pour que l’esprit puisse fonctionner correctement et de façon aussi efficace que possible, il lui faut pouvoir oublier certaines choses afin de pouvoir apprendre, s’adapter et se souvenir de choses importantes.

Nous avons une forte tendance à croire qu’il est négatif d’oublier, mais si nous n’oubliions rien du tout, nous nous perdrions dans un océan d’informations sans importance.

Lire le reste

À savoir sur les menteurs pathologiques… Et quelques astuces pour survivre

Baron

(03/03-2015) – Tout le monde ment de temps en temps. On fait des petits mensonges pour faire plaisir à quelqu’un d’autre, ou pour éviter de leur faire de la peine. La plupart de ces petits mensonges ont en fait un rôle fédérateur ou apaisant et, même s’ils sont découverts un jour, ils ne portent généralement pas la relation à mal.

Mais des fois, certains peuvent mentir pour tromper une autre personne. Lorsqu’on ment sur des faits, on met la relation en danger. L’autre personne risque de ne plus croire ce qui lui est dit et on met un écran de fumé entre eux et la réalité.

Alors… Est-ce une bonne idée que de mentir ? Et quand on ment, sait-on quel style de mensonge on utilise. Eh oui, il y a mensonge et mensonge.

Dans ce texte, je vais me concentrer sur le mensonge pathologique et vous donner quelques explications et quelques astuces pour les reconnaître, les comprendre et que faire.

Lire le reste

Tout ce dont vous avez besoin pour réaliser vos rêves !

Et si vous réussissiez ?

Votre entreprise, votre livre, vos envies réalisées en trois mois

Qu’est-ce qui vous empêche d’ouvrir votre entreprise ? De faire de l’argent par internet ? D’écrire le livre que vous voulez depuis si longtemps ?

Peut-être voulez-vous aller dans une tout autre direction ? Trouver un tout autre emploi ? Enfin réaliser quelque chose que vous aimeriez faire ?

Qu’est-ce qui vous arrête ? Qu’est-ce qui vous empêche de réaliser vos rêves ? De faire ce dont vous avez envie ?

Oh… Il y a beaucoup d’explications…

  • Je ne suis pas doué en informatique.
  • Je n’ai pas d’idées.
  • Je ne pourrais jamais.
  • Je ne sais pas comment… (écrire un livre, faire un blog, acheter un domaine, mettre un système de réponse automatique en route…).
  • Je n’ai pas le temps.

Qu’est-ce qui vous empêche d’avoir du succès?

Il est possible que vous soyez en train de vous auto-saboter. Pourquoi ?

  • Vous procrastinez peut-être alors que vous devriez bâtir votre entreprise ou commencer à écrire. Pourquoi ?
  • Vous avez peur de vous planter… ou d’avoir du succès. Pourquoi ?
  • Vous n’avez pas le temps et pourtant vous avez le temps d’aller sur Facebook, de lire et de répondre à vos mails ou de regarder la télé. Pourquoi ?

Imaginez-vous croire suffisamment en vous même et imaginez quelqu’un à vos côtés presque 24 heures sur 24.

Eh oui ! Le manque de confiance en soi et dans le futur use !

  • Et si vous aviez la confiance en vous nécessaire afin d’arriver à votre but ?
  • Et si vous pouviez surmonter les obstacles qui vous empêchent de concrétiser vos rêves maintenant ?
  • Et si vous aviez quelqu’un à vos côtés capable de vous tenir la main, de vous soutenir, de vous aider à rester focalisé et motivé ?

En fait, vous pouvez parfaitement obtenir ceci, car nous sommes là pour vous aider.

Ensemble, nous pouvons planifier

Nous restons près de vous et nous vous soutenons jusqu’au but… Lisez le reste ici => http://malka.fr/reves/ 

Ou si vous préférez voir la vidéo du webinaire avec les conseils à suivre sur ce sujet, la voici :

L’entretien d’embauche

Job interview

(26/11-2014) – Votre CV a retenu l’attention d’un recruteur et vous voici convié à un entretien.

Beaucoup ont une tendance à paniquer, rien que d’y penser. Dans ce texte, je vais vous donner des conseils afin que vous puissiez mettre toutes les chances de votre côté.

Avant tout, dites-vous bien que ce n’est pas un examen et que ce n’est pas à sens unique. C’est-à-dire que lors de l’entretien d’embauche, le but du jeu n’est pas de vous observer, de vous examiner et de vous juger, mais tout simplement, car le recruteur aimerait savoir qui se cache derrière ce CV. Allez-vous aller de pair dans l’équipe? Est-ce que le courant passe? Bref: Qui êtes-vous?

De même, l’entretien d’embauche va vous permettre de voir un peu l’entreprise: est-ce une entreprise qui vous conviendra? Comment est l’ambiance? Allez-vous avoir des atomes crochus avec les personnes en place?

C’est, en fin de compte, une observation mutuelle afin de mieux se connaître les uns et les autres.

Maintenant, c’est un fait, certains recruteurs vont aller au-delà des bornes. Ceci, tout simplement, car n’importe qui peut se nommer “recruteur” et ouvrir son cabinet de recrutement.

Dans ce cas-là, ou si vous voyez que l’entretien prend une tournure qui ne vous plaît pas, dites-vous bien que le fait que l’entretien se passe mal n’est pas nécessairement de votre faute. Une entreprise utilisant ce genre de méthode ou faisant appel à des personnes de cette qualité n’est peut-être pas une entreprise dans laquelle vous aimeriez travailler de toute façon. Voyez cela comme un coup de chance: vous avez évité de perdre votre temps et de tomber dans une boîte où vous vous seriez senti mal.

Soyez donc aussi franc et autant vous-même que possible.

Maintenant que cela est dit, il y a quand même des petits trucs et astuces, des choses à faire, et surtout à ne pas faire. Voici quelques conseils…

Lire le reste

Comment détecter les mensonges ?

Menteur

(06/11-2014) – Il est assez difficile de me mentir. Bien sûr, c’est faisable. Tout est faisable ! Mais très souvent je pénètre les mensonges.

On m’a de temps à autre demandé (pas moins mes enfants) comment je faisais. Il y a des méthodes, qui d’ailleurs sont utilisées par la police et qui peuvent vous aider à y voir plus clair. Ce sont ces méthodes que nous allons voir dans cet article.

Avant tout, sachez que pour certaines personnes, le mensonge est devenu réalité.

En gros, ces personnes croient à leurs propres mensonges et pour cette raison, certains de ces signes peuvent ne pas être là, pour la bonne raison que dans son esprit, cette personne ne ment pas.

Le texte qui suit est surtout conçu pour voir le mensonge chez une personne qui n’est pas menteuse pathologique.

Lire le reste

Petite ou grande soeur? Fille unique? Quel est votre genre?

(06/10-2014) – Êtes-vous la grande soeur ? La personne sociale et responsable ? Ou êtes-vous la petite soeur qui prend les choses avec plus de légèreté ? Et votre collègue ? Votre boss ? Quel est son genre ? Les psychologues danois Oluf Martensen-Larsen et Kirsten Sørrig se sont penchés sur la question.

Vous vous demandez peut-être pourquoi vous tombez toujours dans les mêmes situations et pourquoi vous réagissez plus ou moins de la même façon.

Vous avez votre conception propre des choses et cette conception est également influencée par votre place dans le ” troupeau familial “. Le psychologue autrichien Alfred Adler en avait déjà parlé et cette théorie refait surface, maintenant épaulée par ce qu’on sait des théories cognitives.

Dans la relation entre les frères et soeurs, on y trouve ce qui s’appelle : le ” comportement automatique ” .

Nous gardons tous ce ” comportement automatique ” le long de notre vie. Il s’agit d’une structure de base que nous prenons avec nous dans les relations, au travail et dans notre vie de tous les jours. Nous avons une forte tendance à répéter ce comportement, que ce soit le positif ou le négatif.

Je suis, par exemple, l’aîné de la famille, et les personnes qui me connaissent n’en sont pas étonnées, je suis souvent, tout naturellement, celui qui prend les choses en mains. Ceci peut porter à des conflits vis-à-vis de ceux ayant eu ce même rôle dans leur famille.

Les enfants ayant été enfant unique ont également une autre structure de personnalité. Voyons ces choses plus en avant…

Lire le reste