Cyril Malka

Author Archives: Cyril Malka

La contrainte d’un enfant TDA/H sur le mariage

(19/07-2016) - Les parents d'enfants qui souffrent de TDA/H (Troubles Déficitaires de l'Attention avec ou sans Hyperactivité) ont environ deux fois plus de risque de divorcer avant que l'enfant n'ait huit ans.

C'est le résultat d'une étude menée par les psychologues William Pehlham Jr. et Brian Wymbs à l'université de New-York-Buffalo.

Le comportement de l'enfant n'est pas ce qui mène au conflit, mais c'est de l'huile sur le feu d'un mariage qui souffre, au départ, d'une mauvaise communication pensent les chercheurs.

Dans leur étude, 23 % des couples avaient divorcé avant que leur enfant TDA/H n'ait huit ans alors que le taux de divorce est de 13 % pour les couples avec enfants sans ce syndrome.

Lire le reste

Est-ce que les femmes préfèrent vraiment les mauvais garçons?

(11/07-2016) - Au Féminin, Marie-Claire, l'Express et une foule d'autres magazines, programmes radio, télé et autres prétendent que les femmes préfèrent les mauvais garçons. Certains expliquent même pourquoi.

L'idée que les femmes préfèrent les mauvais garçons est si bien implantée, qu'on peut même trouver des modes d'emploi sur comment draguer en mode "mauvais garçon".

Certains articles de Marie Claire, de Les Hommes Modernes et autres prétendent même que c'est maintenant scientifiquement prouvé: Les femmes préfèrent les mauvais garçons, ou les "bad boys" si on veut se prétendre moderne.

En fait, cette fameuse étude menée au début 2016 suggérait que certains hommes fumaient et buvaient afin de paraître plus attractifs à des partenaires éventuelles à court terme.

Si on laisse de côté le point de vue qui met sur pied d'égalité "mauvais" et "fumer" et "boire", est-ce vrai que les femmes préfèrent les mauvais garçons (genre machos, mecs insensibles)? Et si on regardait cette affaire de plus près avec des lunettes scientifiques?

Une façon d'en avoir le coeur net est de présenter des femmes à différents types de personnalités et de voir lequel elles préfèrent.

Lire le reste

Plan cul ou plan coeur ?

Plan cul ou plan coeur ?

(06/07-2016)  - Bonjour Cyril

Depuis 4 mois, je fréquente un homme qui a 15 ans de plus que moi (55 ans) et qui est en couple. Sa compagne vit à l’étranger, ils ne sont pas mariés, n’ont pas d’enfant et se voient une semaine sur deux environ. Il a un travail d’indépendant, ce qui correspond bien à sa personnalité de self-made-man. C’est lui qui m’a draguée.

Nous avons une relation sexuellement épanouie qu’il a qualifiée de “coup de canif” dans son contrat avec sa compagne. Par ailleurs, nous nous apprécions beaucoup et nous avons aussi des affinités professionnelles étant dans le même domaine d’activité (je travaille aussi en tant qu’indépendante).

Il souhaite d’ailleurs que nous travaillions ensemble. Il ne me fait aucune promesse, ne parle jamais de sentiment, mais a paniqué un jour où j’avais pris mes distances, me sentant délaissée par lui, ce qui m’avait valu SMS, appels et une démonstration forte de tendresse et d’attachement.

Lire le reste

Lectures de vacances

Comme vous le savez peut-être, non seulement j’écris des textes, je fais des podcasts, des webinaires et autres programmes, mais j’écris aussi des livres.

Sous mon nom de hacker (Chill), j’ai écrit plusieurs livres sur le hacking (comment pénétrer différents systèmes informatiques, ordinateurs et réseaux) ainsi que la psychologie de ce qu’on appelle “social engineering”, c’est-à-dire comment faire parler les gens et leur soutirer des informations ou comment deviner leurs mots de passe et autre. Mais bon… tous ces livres (et cours vidéo) sont en danois, donc il y a peu de chance pour que ça vous intéresse.

Mais j’ai écrit aussi pas mal de livres en français (et quelques-uns en anglais). Comme on arrive en période de vacances, vous aurez peut-être le temps d’en lire quelques-uns. Voici un petit topo:

Lire le reste

Qui c’est qui gagne plus d’argent ? (les méchants)

Qui c'est qui gagne plus d'argent ? (les méchants)

(20/06-2016) - Mieux vaut ne pas être le gars sympa au travail.

Une étude indique que les employés agréables gagnent beaucoup moins que les employés désagréables. Surtout les hommes.

Les chercheurs ont examiné la gentillesse des employés et ils se sont rendu compte que les hommes qui avaient un score inférieur à la moyenne pour ce qui est de la gentillesse gagnaient en général 18 % de plus par an que les "gentils". Pour les femmes, ce ne sera que 5 % de plus par an, mais bon, ça vaut peut-être le coup de se comporter en garce huit heures par jour ?

Lire le reste

Troubles mentaux: Plus d’un tiers des Européens dans le rouge

Troubles mentaux: Plus d'un tiers des Européens dans le rouge

(09/06-2016) D'après une étude, au moins 38 % de la population européenne, soit 165 millions de personnes, ont des troubles psychologiques. La plupart d'entre eux ne reçoivent aucun traitement.

Cette étude fait la lumière sur l'état mental dans lequel se trouve la population d'Europe. D'après elle, le combat contre les maladies mentales de toutes sortes devrait être une priorité en ce XXI siècle.

Lire le reste
05/31/2016

Les Troubles Déficitaires de l’Attention sous-diagnostiqués chez les filles

Les Troubles Déficitaires de l’Attention sous-diagnostiqués chez les filles

(31/05-2016) - Les Troubles Déficitaires de l’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDA/H) est un le trouble neurologique les plus communs chez les enfants scolarisés, mais beaucoup de filles passent au travers du diagnostic tout simplement, car on ne voit que très rarement les symptômes les plus courants, entre autres, le symptôme d’hyperactivité.

Les filles présentent rarement ce symptôme, qui par contre est beaucoup plus commun chez les garçons.

Les enfants non traités pour ce syndrome, ont souvent de gros problèmes à l’école et dans d’autres situations sociales. On estime que de 3 % à 7 % des enfants scolarisés souffrent de TDA/H, ce qui, dans une salle de classe contenant entre 25 et 30 enfants, nous donne au moins un élève souffrant de TDA dans la classe.

Lire le reste

Changez votre vie – entraînez-vous à être reconnaissant

Changez votre vie - entraînez-vous à être reconnaissant

Petits plaisirs

(19/05-2016) - Avez-vous remarqué comment certaines personnes sont plus heureuses que d'autres? Regardez autour de vous et voyez comment un de vos amis, en plein milieu des difficultés sait garder un regard positif alors qu'un autre voit tout en noir et blanc quoi qu'il arrive (ou presque!).

La différence entre les deux peut venir de la reconnaissance. Apparemment, les gens qui sont reconnaissants sont plus heureux que les autres. Si vous vous entraînez à être reconnaissant, vous pouvez alors changer votre vue sur le monde. Ça peut changer votre humeur, la façon dont vous traitez les autres, ça peut avoir un fort impact sur la productivité et, en fin de compte, changer totalement votre vie.

Lire le reste

Juifs et intelligence

étude

(11/05-2016) - Des experts du Q.I. essayent de comprendre pourquoi on trouve autant de prix Nobel chez les Juifs. D'après les statistiques 194 prix Nobels sont Juifs, donc 23 % des prix Nobel et ce même si les Juifs avec 14 millions de personnes ne représentent que 0,02 % de la population mondiale.

Une des explications les plus utilisées est que les enfants Juifs, dès leur très jeune âge, doivent apprendre à lire, à comprendre et à analyser la Torah (les cinq premiers livres de la Bible). Ils sont donc stimulés intellectuellement par cette éducation religieuse.

Lire le reste

Et si la femme trompée était en fait la gagnante ?

(03/05-2016) - D'après une nouvelle étude, les femmes qui ont été trompées et abandonnées se tirent le plus souvent bien mieux d'affaire qu'on pourrait le croire et récoltent un bon jugement pour ce qui est des rencontres et de la vie en général.

Par contre, "l'autre femme" va devoir faire face à une route longue et difficile, car il va lui falloir travailler avec un partenaire qui s'est déjà montré malhonnête et infidèle.

Il y a eu plusieurs études sur l'effet produit par l'abandon dans une rupture. Mais cela a toujours été des études basées sur le court terme. Pour la première fois, les chercheurs de l'université de Binghamton et du University College London ont observé les conséquences de l'abandon par un partenaire sur le long terme. Les chercheurs ont questionné 5 705 participants dans 96 différents pays. Il s'agit là de l'étude la plus large qui ait été menée dans ce domaine.

Et les résultats mènent à penser que la leçon apprise par cette rupture apporte beaucoup.La thèse avancée par les chercheurs est que la femme qui "perd" son partenaire qui part pour une autre femme va passer au travers d'une période de chagrin et lors de laquelle elle se sentira trahie, mais elle va en tirer une expérience. Une intelligence de l'accouplement qui fait qu'elle pourra plus facilement détecter les signes qui pourraient signaler ces tendances dans d'autres mâles. Donc, en fin de compte, elle y gagne.

Pour ce qui est de "l'autre femme", c'est plutôt l'inverse. Oui, elle gagne le mâle en premier lieu, mais elle est maintenant dans une relation avec un partenaire qui a un passé de tromperie, et peut-être aussi d'infidélité ce qui fait qu'à long terme, elle "y perd".

Il s'agit peut-être ici d'une évolution de l'espèce. Si les humains ont appris à rechercher le couple et à le maintenir, il (ou surtout 'elle' le cas échéant, car l'étude était sur les femmes) apprend également quelles leçons tirer d'une rupture et comment s'y adapter. Ce qui est une bonne chose, car d'après les statistiques, plus de 85% d'entre nous seront victimes d'une rupture.

Mais quelle leçon peut-on tirer de l'infidélité?

Apparemment, beaucoup de choses: Entre autres qu'on n'est pas seul avec ce soucis, qu'on peut trouver de l'aide, qu'on apprend à s'y adapter et qu'on développe son sens critique et à faire de meilleurs choix. (Cyril Malka)