Conflit?

Douze choses à savoir sur l’infidélité

by Cyril Malka on 10/29/2012

Meaculpa

(29/10-2012) – Si l’homme est infidèle, c’est qu’il n’est pas heureux dans son couple. Alors, c’est normal, il va trouver où s’amuser ailleurs, n’est-ce pas.

<Buuuuuzzzz>

Mauvaise réponse, et j’ajoute 50 euros dans le petit goret : d’après une étude menée par l’université de Rutger, 56 % des hommes infidèles ont répondu qu’ils étaient heureux dans leur couple.

Ils sont heureux, mais ils se retrouvent quand même dans les bras d’une autre femme.

Vous trouverez ici une petite liste, non exhaustive bien sûr, de douze choses à savoir sur l’infidélité :

1. La plupart des hommes aiment toujours leur femme alors qu’ils sont infidèles
Il ne faut pas confondre, ne plus aimer et être infidèle. Les hommes infidèles aiment toujours leur femme, mais leur vie amoureuse ne les satisfait plus.

Leur vie est devenue rengaine : les enfants, métro-boulot-dodo… Les hommes se voient comme des pères de famille et le romantique a foutu le camp.

On entend souvent les femmes se plaindre du manque de romantisme dans le couple, mais l’homme ressent aussi ce manque. Très souvent, même, et généralement, il ne le dit pas. L’homme vient à penser que ce romantisme, qu’il recherche, n’existe plus dans le couple et il va le chercher ailleurs.

Pour éviter cela, passez des soirées ensemble. Prenez du temps pour vous, et oubliez un instant les problèmes d’école du petit et les problèmes d’apprentissage du plus grand. Prenez une soirée pour vous : plus de romance, plus de sexe, parlez de vos rêves, de vos espoirs, de vos idées…
 

Romance

2. Les hommes vont généralement avec une femme qu’ils connaissent déjà
En règle générale, les hommes ne vont pas chercher une femme dans un bar ou dans une boîte de nuit.

D’après les chiffres de l’organisation Focus on the Family, plus de 60 % des affaires commencent au travail.

Tout simplement, car c’est un des endroits où on peut faire connaissance avec l’autre sexe et se connaître plus en avant. Beaucoup trop de couples vont au travail, chacun de leur côté, puis s’occupent des enfants, les courses et autre et, en soirée, vont chacun de leur côté.

Dans ce cas aussi, il est important de faire des choses ensemble et d’aller au lit ensemble. Ne pas oublier qu’on a des choses en commun et cultivez-les.

3. Beaucoup d’hommes veulent sauver leur couple… et sont donc infidèles
Oui, cela peut paraître contre-productif, et d’ailleurs, ça l’est, mais la plupart des hommes aiment leur épouse et croient que le fait d’avoir une relation extra-conjugale va « résoudre les problèmes » et calmer le jeu.

En fin de compte, ils croient que s’ils trouvent ce qui leur manque à l’extérieur, cela ne va plus leur manquer à l’intérieur du couple.

De ce fait, la situation risque souvent de finir en statu quo et, pendant des années, certains hommes peuvent vivre avec leur femme d’un côté et leur maîtresse de l’autre sans jamais essayer d’arranger la situation.
 

4. La plupart des hommes ont horreur d’avoir une affaire
Oui, c’est vrai, cela simplifierait tout de voir l’homme infidèle comme immoral, mais les choses ne sont pas aussi simples que cela.

Il est vrai que, pendant que cela se passe, les hommes n’ont rien contre, mais souvent, après coup, ils ont une tendance à se voir comme des moins que rien.

Ils savent bien qu’ils n’ont pas été dignes de confiance et qu’ils ont trahi la confiance de la personne qu’ils prétendent respecter et aimer. Souvent, cela a plus, beaucoup plus, d’importance qu’on pourrait le croire. Un mari infidèle se voit souvent comme un raté.


5. Lorsque l’affaire avec sa maîtresse commence, il devient souvent plus folâtre
Lorsqu’un homme commence à avoir une affaire, il devient sexuellement hyperactif. Sa pulsion sexuelle est éveillée et sa femme est toujours celle avec qui il se sent mieux sexuellement parlant.

Si vous notez ce changement soudain chez votre mari, cela devrait allumer un voyant rouge. Notez quand la pulsion redevient normale, car une fois l’affaire extra-conjugale solidifiée, il sera plus enclin à en sortir.
 

6. Les femmes sont tout aussi infidèles que les hommes, et leurs affaires extra-conjugales sont plus dangereuses pour le couple
D’après les chercheurs à l’université d’Indiana, les femmes sont tout aussi infidèles que les hommes, mais pour de différentes raisons. Les femmes ont plus une tendance à être infidèles pour des raisons émotionnelles.

On peut voir beaucoup d’infidélité online, sans contact physique et c’est en fin de compte l’infidélité la plus dangereuse: être investi émotionnellement dans une relation, si virtuelle soit-elle, veut dire qu’on se désinvestit émotionnellement de sa vie de couple.

Si la relation est seulement basée sur le sexe, il y a moins d’attachement émotionnel et il s’agit plus d’un mauvais pas très douloureux.

C’est également la raison pour laquelle, mis au pied du mur, la plupart des hommes choisiront leur femme plutôt que leur maîtresse.

Conflit7. Souvent, la femme sait que son mari est infidèle
Comment est-ce que Maria Shriver pouvait ignorer les infidélités de Schwarzy. Et Hilary Clinton, ne savait-elle vraiment pas ce qui se passait ? Et les d’autres ?

La plupart du temps, ces femmes savaient parfaitement ce qui se passait, tout comme la plupart des femmes qui ont un mari infidèle.

Ces petits signes énumérés plus haut (et bien d’autres auxquels un homme ne pense pas toujours) leur auront mis la puce à l’oreille.

Mais le fait d’ingérer, d’accepter ce fait, est trop dur et beaucoup de femmes auront du mal à le supporter. Elles préfèrent donc vivre avec ce « doute » afin de préserver les enfants et d’éviter une humiliation.

De plus, il peut être difficile de juger des portées et l’issue d’un conflit femme-maîtresse.

Et si, mis au pied du mur, il choisissait l’autre ?
 

8. Vous ne pouvez pas régler le problème tant que l’homme est en plein dans son affaire
On peut trouver une solution au problème, mais pas n’importe quand.

S’il est au milieu d’une affaire romantique, aucune personne (ni même sa légitime !) ne pourra lui faire entendre raison. Il y a tant de choses positives sans les casse-têtes de la relation maritale dans cette nouvelle relation.

Si confronté à choisir lorsque la relation extra-conjugale est en plein boum, le mariage risque fort de perdre la partie à moins qu’il ne comprenne que la vie ne sera pas plus rose ou mieux avec cette autre femme.

La clef du problème est ici dans la prévention : si madame se transforme de « maîtresse aguichante » en « femme qui flippe pour un rien », il y a de fortes chances que cela finisse par user la soie.

Bien entendu, il y a des problèmes à régler lorsqu’on vit ensemble, et bien sûr, il faut les régler, mais n’oubliez pas l’autre côté de l’affaire : les hommes aussi aiment les compliments. Faites-les ! N’oubliez pas le sexe, surprenez-le de temps à autre. En gros, il faut entretenir la relation en travaillant sur les problèmes et en soufflant sur les braises pour les garder attisées.

Au cas où monsieur a une relation extra-conjugale, attendez que le premier temps soit passé avant de passer à l’action.


Amour9. Les affaires extra-conjugales peuvent souvent réparer un mariage
Non, l’infidélité n’est pas toujours la mort du couple.

Je ne parle pas ici des infidélités à répétition, bien entendu, mais certaines affaires ont requinqué un mariage.

Los de ce processus, l’homme réalise et comprend ce qu’il veut pour le reste de sa vie et que cette nouvelle relation n’est, somme toute, pas aussi fantastique que cela.

Cela peut même le vacciner pour le futur.

Réfléchissez-y néanmoins à deux fois avant de revenir à un homme infidèle : était-ce un faux pas qui ne se reproduira pas ? Dans ce cas, oui, il est parfaitement possible, après avoir fait le point sur les problèmes et sur la façon de les régler, de remettre le mariage sur les rails.
 

10. Même après avoir reconstruit le mariage, sa maîtresse peut lui manquer
Même s’il aime sa femme et s’il veut sauver son mariage, il n’oublie pas son affaire totalement.

Ce qui lui manque c’est l’amusement, le sexe, l’absence de responsabilités.

Des fois, ce qui lui manque, c’est la façon dont il se sentait, en tant qu’homme, lorsqu’il était avec sa maîtresse. Et ça, par contre, peut faire des dégâts s’il retourne à son mariage.

La solution, encore ici, c’est d’agir et d’être comme lorsque le couple était nouveau.

11. Le mari infidèle sait parfaitement qu’il fait du mal à la femme qu’il aime, qu’il déchire sa famille et sacrifie son honneur
Oui, l’homme infidèle réalise parfaitement ce qu’il est en train de faire et il comprend bien l’impact que cela a sur sa femme, sur sa famille et sur lui-même.

Comment est-ce possible ? Pourquoi continue-t-il ?

En fin de compte, s’il se sent dévalué, sous-évalué et pris pour acquis d’un côté et s’il se sent voulu, apprécié et admiré de l’autre côté, il est évident que cette deuxième personne a un rôle important à jouer dont il ne peut se défaire.

12. Ce n’est pas de la faute de la femme si son mari est infidèle
Lorsqu’un homme est infidèle, c’est un choix conscient.

Une femme ne « pousse » jamais son mari dans les bras d’une maîtresse. Cela n’a rien à voir avec la réalité.

Un homme n’est pas infidèle parce que sa femme est comme elle est. Le problème (et non la « faute ») est qu’il y a eu des signes de déconnexion dans le couple et que les deux parties les ont ignorés.

Il est toujours temps de remettre la relation sur les rails (Cyril Malka).

{ 19 comments… read them below or add one }

Jiji February 24, 2015 at 11:52

Bonjour,
Après une brefs lecture du sujet, je peu vous confirmé que pour un homme marie une femme de plus qui vient avec un grand amour gratuitement et se donne à fond sans aucun engagement de sa part , est une véritable opportunité et un don du dieu gratuit sans un cassement de tête, qui peut lui donné la belle vie une vie amoureuse idéal sans aucun problème ( au contraire une facilitation du coté de la femme dans tous les cotés et points de difficulté de peur de la perte de cet homme à jamais), c’est tout à fait normale qui vous voie comme une poupée sans cervelle, si vous vouliez avoir une place dans la société et dans la vie d’un homme ne donnez jamais votre vie pour un homme déjà engagé avec une autre femme ou bien qui ne mérite pas d’être avec vous, mais laissez le bon dieux décidé pour vous et vous allez trouver la paix.
Un conseil, un homme n’abandonne jamais une femme qui pleure de peur qu’il va la quitté en tous moment sa le rend heureux puisque il se sent important, au même temps il ne peut être avec elle parce que il ne peut laisser sa femme puisque il se sent aussi responsable de cette femme, vous voyiez il n’est pas important sans vous les femmes, alors le seul remède c’est ignorer cet homme pour ne pas être une victime de cette maladie d’homme, car il est toujours le seul bénéficier dans la situation et malheureusement c’est votre cas, alors ne vous laissez pas faire et vivez votre vie elle très courte .

Reply

shasha April 3, 2015 at 04:34

Un homme infidèle est comme un Dieu ! Il maîtrise son bonheur avant celui des femmes! tout les coups lui sont permis..mentir et dominer sa femme..ce sont ses atouts..l’homme se sens virile fort beau séducteur etc..malheureusement c’est la femme au foyer qui subit les absences répétées , manque d’investissement, manque d’affection, l’arrogance de l’homme, l’humiliation et même l’outrage..au final la maîtresse aura toujours le meilleur rôle! Elle sera mieux traitée mieux écoutée, l’homme s’investit beaucoup plus, donne plus d’amour sexes et affection..plus de courtoisie..bref quand l’amour n’existe plus.. On reste on supporte pour les enfants,,, enfin je dis stop,,, quittez cet homme!! A fuir,,, il s’agit d’un échec…vous avez le choix de rester si vous avez du courage!! Attendre le vent!! Aucun homme de nos jours veulent qu’on leur fasse la morale ou qu’on leur pose des questions!! Ils ne veulent rien entendre à part de les laisser vivre leur histoire d’amour auquel ils éprouvent des sentiments!! Fin de citation

Reply

Cyril Malka April 3, 2015 at 08:30

Bonjour, Sasha,

“Aucun homme de nos jours veulent qu’on leur fasse la morale ou qu’on leur pose des questions!!” dites-vous.

Ceci n’est pas exact. À moins de connaître personnellement tous les hommes au monde (ou même en France), vous ne pouvez pas faire une telle généralisation. Les hommes sont aussi différents entre eux que les femmes sont différentes entre elles.

Vous ne pouvez vous prononcer que sur les hommes avec qui vous avez été en contact. Et en partant de ce principe, peut-être aussi admettre que vous recherchez le contact avec des hommes d’une certaine catégorie. Si on retombe souvent sur le même genre de personne, c’est parce qu’on recherche la compagnie de ces personnes.

Plutôt que de catégoriser tous les hommes à partir de quelques exemples, il vaudrait mieux réviser vos standards.

Amicalement,

Cyril

Reply

ANNE April 21, 2015 at 11:46

Bonjour,

j ai lu votre article avec attention car je suis dans cette situation d’infidèlité. En effet, mon mari a donc pris une maitresse avec qui il travaille. Je l’ai decouvert il y a 15 jours et cela faisait soit disant 1 moi que cela durait. Il est effectivement dans sa relation et rien de ce que je peux faire le touche. Vous dites qu’il faut attendre qu’il soit redescendu pour peut être y voir plus clair à peu près combien de temps ? Il ne ressent plus rien pour moi car nous nous sommes éloignés dans notre quotidien il me dit que c’est un ras le bol général il ne veut pas la quitter maintenant il nie cette relation après l’avoir avoué bref j’ai l’impression qu’il est perdu et moi aussi. Je lui ai demandé de nous accorder une seconde chance ce qu’il ne veut pas. Nous avons eu des relations après cette découverte mais l m’évite et se sent mal après En bref, je multiplie les moments à deux et des sorties mais il ne me laisse pas beaucoup m approcher. J’ai décidé d’attendre les vacances d’été et lui demander de choisir et de me dire s’il souhaite recommencer. Il ne veut pas entamer une procédure et me laisse faire je trouve cela très injuste. Je suis toujours amoureuse mais il me dit qu’il ne ressent plus rien. Je lui ai demandé de me dire qu’il ne m’aimait plus il ne veut pas il me dit de tourner la page et de passer à autre chose. Bref que dois je faire ? Encore combien de temps va t il être dans cette spirale ?

Merci pour votre réponse avisée ce que vous avez écrit est très vrai

Cordialement

Reply

Belinda April 22, 2015 at 20:33

Bonjour Anne,
Comment avez-vous découvert que votre mari a cette liaison ?
De plus, il dit ne plus rien ressentir pour vous mais ne souhaite pas entamer de procédure de divorce (certainement pour conserver son confort).
Il a la bonne place (tout comme mon époux).

Pour essayer de vous répondre, mon mari continue de voir sa maîtresse alors qu’il m’avait promis d’y mettre un terme. Il l’avait même contactée devant moi. Il est rester “sage” quelques mois et voilà que j’apprends qu’il la revoit depuis peu :(
Je ronge mon frein et ne dis rien pour le moment. Je l’aime encore…

Reply

Anthony April 25, 2015 at 00:23

Bonjour,

Ma femme m’a trompée avec son collègue. Elle a coupé les ponts suite à l’explosion qu’a provoqué ma découverte. Mais elle a des sentiments pour lui et elle a repris son numéro 5 jours plus tard pour savoir si un projet était possible sans quoi elle changerait de boulot car trop dur de le voir sans lui parler (et autre…)
Elle n’a pas l’air de trop culpabiliser, elle se sent un peu mal de me voir anéanti par son acte.
Nous marquons une pause d’une semaine. Ai-je des raisons de m’inquiéter sérieusement pour notre couple ? Pour moi elle est davantage préoccupée de savoir comment elle va se passer de son amant que de savoir comment regagner ma confiance.

nb : 5 ans de mariage, 10 ans de relation, Enfants. Elle passe par une dépression (légitime).

Reply

Cyril Malka April 27, 2015 at 10:45

Bonjour, Anthony,

Il est difficile pour moi de juger sur ces quelques lignes, bien entendu. Mais oui, il est un peu logique qu’elle passe par ces stades. En premier lieu, elle a fait le choix: vous et sa vie de famille (d’après ce que je comprends). Apparemment, la relation avec son amant la touchait profondément et elle avait (et a sûrement toujours) des sentiments pour lui.

Donc il lui faut travailler à la séparation de son amant pour ensuite travailler avec vous pour rebâtir votre foyer commun. Elle a apparemment du mal à travailler sur plusieurs fronts à la fois.

Elle est en position instable en ce moment et je pense qu’il vous faudrait prendre un thérapeute qui puisse l’aider, et vous aider, à surmonter ce moment difficile.

C’est parfaitement possible sans aide, mais c’est risqué.

N.B.: Je ne parle pas d’un thérapeute qui vous fait revenir dans le passé et travailler vos problèmes avec papa-maman et tout, mais d’un thérapeute cognitif ou qui a l’habitude de travailler avec les problèmes de couple.

Bon courage,

Amicalement,

Cyril

Reply

cindy April 27, 2015 at 20:16

bonjour mon homme a changer ses habitude jai donc decider de l’espionner pas bien je sais mais trop de question est je voulais avoir des reponse il va travailler a 30 min de chez nous une fois je les appeler est il na pas racrocher jai decider d’ecouter au telephone normalement il est censer etre seul dans la voiture mais j’ai entendu une fille parler est ensuite des gemissement je lui ai retelephoner il ma dit que c’était pas lui que je devenais folle est a plusieurs reprise jai entendu pratiquement tout les jours je lai appeler mais ccomme il ne raccroche jamais le telephone jai pu ecouter pendant toute une semaine quand il allait travailler il me nie me dit que cest pas lui s’enerve pourrait til me jurer sur nos 2 enfants est pourrait til me mentir a se point alors que je le pousse a me dire la veriter jai vraiment besoin de reponse est me dire de quoi l’homme est capable pour se proteger merci

Reply

Cyril Malka April 28, 2015 at 16:03

Bonjour, Cindy,

J’ai quelques difficultés à comprendre cette histoire de téléphone raccroché ou pas et cette histoire de gémissements. Dans la voiture? À son travail?

Là, je pense qu’il faudrait avoir quelque chose de plus concret que des gémissement entendus au travers d’un téléphone, ces gémissements peuvent parfaitement être un autre bruit, éventuellement plus lointain, déformé par la distance et au travers d’un combiné téléphonique.

Et quelles habitudes est-ce que votre mari a changées? Ceci pourrait être un point important. Et même sans vouloir espionner quoi que ce soit, pouvez-vous constater un changement de comportement vis-à-vis de vous? Des enfants? Il y aura peut-être ici des détails qui pourraient vous mettre sur la voie (ou corriger votre trajectoire au cas où vous avez mal interprété certaines choses.)

En gros, avant de pouvoir dire s’il vous ment ou pas et avant de pouvoir avancer des explications éventuelles, je pense qu’il serait important, avant tout, d’avoir quelque chose de plus concret. Car de toute façon, même si c’est le cas, même s’il vous trompe, il vous faut quelque chose de plus solide pour pouvoir en discuter avec lui. Je pense que vous devriez commencer par là: Avant tout, assurez-vous qu’il y a bel et bien tromperie. Ce n’est peut-être pas le cas. Si oui, s’il y a tromperie, vous pourrez alors plus facilement le confondre. Si non, c’est que vous avez mal interprété certaines choses et dans ce cas, l’affaire est à oublier.

Mais dans tous les cas, il va falloir quelque chose de plus solide.

Bon courage.

Amicalement,

Cyril

Reply

cindy April 28, 2015 at 17:23

oui ses habitude ont changer il prend soin de lui alors qu’avant non il est toujours sur la defensif quand on parle il peut etre gentil est une demi apres s’enerver sans qu’il y’est quelque chose envers mois qui na pas était il part plus tot pour aller a son travail quand il rentre il est joyeux est apres colerique au debut c’est sa qui ma mis la puce a l’oreille est quand je lai apeler sur son telephone est quil na pas racrocher jai decider de rester au telephone est c’est de la que j’entendais une fille qui disais ba… moi ou alors pas maintenant je vais jou.. voila se que jentendais des eco je ne pense pas car jentend sa musique en meme temp .la il est partie de chez moi ce matin il est partie vivre chez sa mere car j’ai essayer de parler avec lui mais il a directement crier il était sur la defensif il ne me touche plus comme avant les preliminaire il yen na plus envers lui alors que moi oui je lui fait des preliminaire je lui est déjà reprochez il men na refait mais a vite oublier ou quand je lui dit que je croit quil me trompe il redevient gentil est serviable pendant 1 semaine est apres il moublie d’etre serviable .J’ai tenter de faire autre chose avec lui que le quotidien sortir faire des chose coquine dehors comme je sais qu’il men parle souvent mais meme sa il na pas voulu on nai rentrer de suite .Voila pourkoi jai des doute pouvez m’eclaircir est me dire si mes propros peuvent etre bon
dsl pour se grand paragraphe est merci de m’avoir repondu

Reply

Cyril Malka May 4, 2015 at 10:15

Bonjour, Cindy,

Je ne peux pas confirmer vos doutes à 100%, bien entendu. Mais oui, apparemment, il se passe quelque chose de pas normal entre vous et lui. D’après votre description, on pourrait effectivement penser qu’il y a tromperie.

S’il vous trompe et que, pour l’instant, il le nie, il est difficile pour vous de travailler sur ce qui se passe, d’en comprendre les raisons et de voir ce qui est possible de faire.

Pour l’instant, vous dites qu’il est parti vivre chez sa mère. Laissez lui quelques temps pour réfléchir à la situation et voyez si vous pouvez avoir un dialogue là dessus. Ne l’accusez de rien, voyez si vous pouvez, en premier lieu lui faire admettre qu’il vous trompe ou qu’il vous explique son changement, et partez de là.

Bon courage.

Amicalement,

Cyril

Reply

Stephane May 11, 2015 at 12:38

Bonjour.
Je me permets de participer à ces discussions car je suis concerné par le sujet de l’adultère.
Je suis un homme marié depuis 7 ans et j’ai été fidèle à ma femme depuis notre rencontre, il y a 15 ans. Le fait de nous connaitre jeune et de nous engager dans une relation sérieuse à imposé des concessions, mais ces valeurs étaient partagées et je tirais une fierté à me présenter comme un homme impliqué dans sa vie de famille, un mari exemplaire, et un bon père. Mais je manquais totalement d’émancipation. Les années sont passées et j’ai commencé à trouver de l’assurance, à développer ma carrière et à être reconnu. Je me suis ouvert au monde, réalisant que nous nous y étions fermés, reclus dans notre petite bulle, bien à l’abri des gens. Nous n’avions même plus d’amis, une vie sociale uniquement focalisée sur la famille. le regard des femmes sur moi a réveillé un désir latent. 35 ans, le temps qui passe, l’envie de profiter. Le besoin de découvrir d’autres corps, pour savoir si ç’est pareil avec les autres. parceque dans quelques années ce sera peut-être trop tard, que je n’ai qu’une vie, et qu’il m’est frustrant de rester prisonnier de mes conditions, auxquelles j’ai adhéré trop jeune.
Je suis infidèle. Et j’aime toujours ma femme. Sur tous les plans, spirituel, sexuel, et affectif.
Je n’ai eu que peu d’aventures, car les femmes de mon âge ne se lient pas avec les hommes volages, et que je me présente toujours comme tel.
Les femmes sont dans un entre deux, espérant une relation durable pour construire, être accompagnées. En tant qu’homme marié je n’ai pas les moyens de m’occuper d’une autre femme; c’est pourquoi il m’est difficile de trouver une maitresse, d’autant plus que je ne veux aucune possessivité.
Les rencontres sur le net ne sont pas évidentes, les femmes infidèles cherchent en réalité à alpaguer un nouveau mec et à refaire leur vie.
Les sites libertins quand à eux sont trop obscènes, et trop dénués de subtilité.
Je suis donc en recherche permanente de celle qui répondra à mes besoins.
Et je désespère même de la trouver !
Les femmes plus ouvertes ont souvent passé la quarantaine et sont divorcées. Elles sont flattées de l’intérêt que j’ai pour elles, mais me considèrent comme trop jeune. Je patiente encore donc.
Mon épouse a découvert ma première aventure, ce qui l’a fait effroyablement souffrir. Mes 2 aventures ont été pourtant incroyablement bonnes et jouissives pour moi.
Elles m’ont rendu heureux. Revalorisé. Elles m’ont donné la satisfaction de ressentir les premières sensations, dignes de la première fois.
Et évidemment j’ai horriblement souffert des conséquences.
J’ai souffert de voir ma femme mise à mal, des menaces de divorces, de notre séparation, du regard désapprobateur de mes enfants, de ma famille.
Mais j’ai ça dans le sang, et je souffrirai encore pour revivre ces plaisirs. C’est peut-être masculin, j’en souffre mais je ne peux pas lutter contre ma nature. J’aime les femmes, et pas que sur le plan sexuel. Cependant je ne me résoudrai pas à abandonner mon épouse.

Reply

Sammysam July 21, 2015 at 04:54

Allo
Bon moi de mon côté , je suis la maîtresse depuis un an déjà. Je sais pas par quoi commencer… Mais j’ai développé des sentiments pour cet homme. Et j’essaie de voir quand est-ce qu’il sera capable de faire un choix entre moi et sa femme… C’est dure pour moi car je sais qu’il a une famille mais j’ai pas vraiment envie de perdre mon temps. Je l’aime beaucoup et surtout nos passe-temps. Il est comme mon meilleur ami, en effet c’est mon meilleur ami depuis un an déjà… Mais je suis totalement perdue avec cette situation et surtout avec votre texte car cela me paraît vrai….bref je sais pas quoi faire…

Reply

Cyril Malka July 21, 2015 at 08:07

Bonjour, Sam,

Si vous êtes sa maîtresse depuis un an et qu’il n’a pas fait un choix, il y a de fortes chances pour que cela veuille dire qu’il ne fera pas ce choix mais préfèrera avoir une double vie. Cela a l’avantage d’avoir le meilleur de sa maîtresse et moins de problèmes à la maison car on a un endroit pour “décompresser”.

Si un jour sa femme se rend compte de ce qui se passe, tout dépendra alors de sa réaction et de sa façon d’agir mais si elle le force à choisir, il y a de fortes chances pour qu’il choisisse de rester avec sa femme. Si elle le vire et s’il vient vivre avec vous, il est fort probable que vous vous rendiez compte qu’il est très différent alors de ce que vous avez connu jusqu’ici.

Il est dommage de mettre votre vie en pause et d’attendre son bon vouloir.

Si vous l’aimez et que vous voulez une relation durable, alors forcez le choix: Demandez-lui de choisir et d’agir en conséquence. Si vous voyez qu’il traîne des pieds, qu’il n’ose pas, qu’il vous donne l’impression de trouver une excuse après l’autre pour remettre le divorce à plus tard… Cela veut dire que vous êtes utilisée. Plaquez-le et commencez à vivre.

Mieux vaut que votre rêve de vie à deux soit détruit ici et maintenant après un an, plutôt que de vous faire jeter après cinq ans et avoir perdu tout ce temps.

À moins, bien entendu, que cette situation à être la maîtresse vous plaise et que vous y soyez à l’aise. Elle a ses avantages car vous avez le plus souvent le meilleur de lui. Rarement les problèmes. Mais si vous voulez quelque chose de plus sérieux, il vous faudra ou mettre les points sur les i ou trouver quelqu’un d’autre et le garder comme amant.


Amicalement,

Cyril

Réalisez vos rêves en trois mois avec ce programme: http://malka.fr/reves
FaceBook – http://on.fb.me/HYQDMm

Reply

David July 22, 2015 at 17:45

Bonjour,

Je suis marié, j’ai 36 ans, j’ai 2 jeunes enfants. Je connais ma femme depuis 12 ans.
Je l’ai trompé à plusieurs reprises, régulièrement.
Ces histoires extra-conjugales ne m’ont jamais réellement apportées quelques choses. Même le plaisir était inhibé par la culpabilité je pense.
Avec ma femme nous avons toujours eu de nombreux problèmes dans notre sexualité, période de creux, abandon total de la sexualité avec les enfants… Problème de communication.

Par contre, dernièrement j’ai eu une amante pendant 8 mois. Plus jeune de 10 années, mais relativement mature à mon goût. Ma meilleure expérience sexuelle.
Une histoire passionnelle, beaucoup d’échange et de complicité.
J’en suis tombé amoureux, elle aussi, fortement.
Je n’ai touché aucune autre femme pendant notre histoire.
Notre histoire a été jalonnée de joie et de moments difficiles.
Elle a décidé de rompre récemment, je respecte son choix, mais elle me manque terriblement.

Depuis des mois, je repousse ma femme.
Aujourd’hui je ne la désire plus. elle essaye de faire des efforts (elle veut lire le Kamasutra …).
J’ai honte de moi et de mon comportement.
Ma dernière aventure m’a réellement fait prendre conscience de mon comportement avec ma femme. J’ai pris du recul sur les années passées et sur mon couple qui “ne vit plus” ou très mal.
Je suis persuadé que j’aurais fait un couple heureux avec ma maitresse (j’ai du mal a employer ce mot), un couple dynamique, vivant, avec une sexualité réellement épanouie (pour la première fois).
Mais voilà, je me suis construis une vie, avec 2 jeunes enfants. Toutes les lectures sur la séparation et l’impact sur les enfants sont dures pour moi. J’ai peur de les traumatiser.
Je ne veux pas faire souffrir ma femme c’est une belle personne.
J’ai donc choisi de souffrir moi et de laisser ma maitresse souffrir et s’en remettre.
J’ai des doutes quand à la reconstruction de mon couple, bien que tous les livre conseillent de se battre pour le couple.

J’ai énormément lu de livre, de blog, de sites, sur l’infidélité, sur “les couples heureux”, le divorce, les enfants, la garde partagée, …
Je suis triste, honteux, j’ai fait une croix sur une sexualité épanouie.
Je continue a donner à ma femme ce qu’elle désire (“vacances avec les enfants” etc…)
Par contre plus aucun contacts physique, pas de bisous, pas de carresses… elle trouve cela étrange, mais je n’y arrive pas… ou je me force et cela me révulse.
Je suis convaincu qu’aucune femme de parviendra a m’offrir ce que j’ai connu avec “ma maitresse”.

J’ai déjà pensé à tout plaquer pour vivre une histoire d’amour formidable… mais je ne veux pas détruire des vies, de plus j’admets avec honnêteté qu’il est dur d’endosser le rôle “du méchant”.

Je n’ai pas suivi mon coeur. je me sens soulagé pour mes enfants et ma femme.
Je me sens totalement nul.

Reply

Kriss July 24, 2015 at 12:43

J’ai lu avec intérêt les témoignages, et voici le mien :
26 ans de vie commune, 19 ans de mariage, deux enfants de 23 et 20 an, et un mari qui depuis presque deux ans a une maîtresse de 24 ans plus jeune que lui (il en a 50 et moi 51)
Il y a trois mois, suite à une discussion au cours de laquelle je lui ai dit percevoir chez lui un mal être que je ne comprenais pas, il m’a écrit une lettre me disant qu’il avait “perdu la petite flamme” et qu’il souhaitait qu’on se sépare. Il a entrepris une psychothérapie qu’il a cessée au bout de quelques séances quand la psy a demandé des “trucs qui le gavaient”
Cette situation m’a posé problème, et je me suis demandé ce qui se passait vraiment. Achats de vêtements “jeunes”, d’une belle voiture, séances de sport quotidiennes, entretien de son corps, baisse puis arrêt de nos rapports… Je n’avais rien vu car des soucis de santé me faisaient éviter les dits rapports depuis quelque temps déjà. Au contraire, je le trouvais délicat de me laisser tranquille!!!!
Je l’ai interrogé suite à un avion “raté” soi disant et un retour repoussé d’une journée. Il a avoué entretenir une liaison et m’a dit avec qui – une collaboratrice du boulot bien plus jeune et que j’avais déjà rencontrée.
Il envisage de partir, mais n’a pas quitté la maison. Nous dormons toujours dans le même lit; il ne veut pas que nos enfants soient mis au courant maintenant “ce n’est pas le moment” dit il toujours. Notre fils de 20 ans vit encore avec nous, sa sœur est a 800 km.
De par son travail, il a de nombreuses réunions tardives, des soirées festives, des déplacements d’un ou deux jours. Je suis persuadée qu’il y va avec “elle” mais il prétend que ce sont des soirées professionnelles. Pour l’instant j’attends. Je sais que si je lui pose un ultimatum il va la jouer victime de la vilaine qui veut le chasser, pour ne pas passer pour un salaud aux yeux de ses enfants. Pourquoi ne veut il pas leur dire qu’il veut me quitter? Il propose des balades à deux dans la belle voiture, balades qu’il dit apprécier en ajoutant “c’est déconnant!”
J’essaye de profiter de ces moments en occultant ma souffrance, car je suis convaincue qu’il traverse sa crise de la cinquantaine et qu’il finira par recouvrer la raison.
Mais je suis cependant tombée en dépression, et sans l’aide de mon psy et des médicaments je ne sais pas comment ni combien de temps je pourrais tenir.
En attendant j’essaie de rester digne et de ne pas me laisser aller à dire des choses définitives. Je l’aime toujours et j’ai toujours l’espoir que cette crise passe.
Mais c’est vraiment horriblement dur parfois!
Que penser de tout ça?
Kris

Reply

Cyril Malka July 28, 2015 at 10:32

Bonjour, Kris,

La crise de la cinquantaine a bon dos. On a aussi la crise de la quarantaine, la crise de la trentaine et, j’ai même ouïe dire qu’il y a une crise de la vingtaine.

J’ai des doutes quant aux raisons de votre mari pour ne pas partir. Que ce “n’est pas le moment”… Parce que votre fils, de 20 ans, vit toujours à la maison?

Ne serait-ce pas, car c’est bien plus pratique d’avoir un foyer où le lit est fait, le repas préparé et le quotidien est relativement bien réglé? Comment réagirait sa maîtresse s’il devait emménager chez elle?

Ne nous leurrons pas, l’histoire de l’homme marié qui a 40 ou 50 ans et qui se trouve une secrétaire qui l’admire, admire sa force et sa place dans la société et qui vit une double vie n’a rien de nouveau. Généralement, c’est lorsque la maîtresse lui demande de faire un choix qu’il trouve l’excuse que “ce n’est pas le moment”, parce que “sa femme ne supportera pas”, parce qu’il “ne veut pas être un salaud”, parce que… Il y aura toujours une explication et tant que cela permet la double vie, il n’y a aucune raison pour que cela s’arrête, n’est-ce pas?

Qu’en penser? Tout dépend de son but. S’il veut vous quitter, mieux vaut le prendre au mot et arranger les choses de façon à ce que vous soyez blessée le moins possible. Ces choses peuvent prendre du temps, surtout en France. Si vous ne prenez pas la décision, il la prendra pour vous et ce n’est pas sûr que ce soit fait au mieux pour vous.

Je dirais qu’il vaut mieux avoir une discussion sérieuse sur le sujet et s’il veut vous quitter, entamez les procédures.

Maintenant, il se peut parfaitement que lorsque vous aurez pris cette décision, et quand sa maîtresse risque de le voir arriver, les choses prennent une autre tournure. Dans ce cas, il faudra voir ce qui peut se passer.

Mais personnellement, je pense qu’il vaut mieux y aller franchement et tout de suite plutôt que de laisser la situation se compliquer pour qu’au final, vous perdiez tout.

Bon courage.


Amicalement,

Cyril

Coaching, psychothérapie et développement personnel: http://malka.fr
Réalisez vos rêves en trois mois avec ce programme: http://malka.fr/reves

FaceBook – http://on.fb.me/HYQDMm

Reply

Audrey July 26, 2015 at 20:24

Bonjour,

Mon compagnon m’a été infidèle deux fois, avec deux femmes différentes. Je lui ai pardonné la première fois, cela faisait peu de temps que nous étions ensemble, et même si j’étais attachée à lui et que cela m’a fait souffrir, je ne me voyais dans une relation à long terme avec lui donc je me suis dit que nous pouvions nous “amuser” ensemble encore quelques temps.

Aujourd’hui le problème est différent. Il a recommencé mais cette fois notre relation est plus profonde. J’ai très mal et je lui dit que je le quittais. Mais il ne veut absolument pas me perdre. Sa raison de me tromper ? Il a peur de perdre sa liberté dans une relation de couple. Il m’aime, il a une peur terrible de me perdre, mais un besoin de se rassurer sur sa liberté. Donc il se prouve qu’il est libre en couchant ailleurs. Il me jure que ces femmes n’ont aucune importance pour lui et qu’il ne fait pas ça pour me quitter, au contraire, qu’il se sent mieux dans notre couple après ça car il a moins peur de s’engager avec moi. Cela fait 3 jours qu’il me supplie de lui donner une dernière chance, qu’il va s’efforcer de trouver un autre exutoire pour canaliser cette peur, qu’il veut faire sa vie avec moi, qu’il ne pensait pas ressentir ça de nouveau un jour (il a 43 ans, pas d’enfants, jamais marié). Je l’aime, j’ai envie de le croire mais j’ai peur de faire une grosse erreur…

Reply

Cyril Malka July 28, 2015 at 10:47

Bonjour, Audrey,

Si un homme de plus de quarante ans a “peur de perdre sa liberté dans une relation de couple”, il y a des chances pour que cela ne change pas.

Serait-il d’accord pour que vous fassiez la même chose? Ce serait assez logique, non? Et peut-être rencontriez-vous un homme qui n’a pas peur d’entrer dans une relation et votre compagnon pourra alors s’éclater dans une liberté complète enfin retrouvée.

S’il couche avec des femmes et que cela n’a “aucune importance pour lui”, il n’y a pas de raison pour que cela s’arrête.

Trouver un autre exutoire risque de vous blesser, mais d’une autre façon, car ce sera toujours quelque chose qui vous sera ôté, ou ôté de votre relation.

S’il veut vraiment rester avec vous et faire sa vie avec vous, il ne lui faudra pas un exutoire, mais une thérapie pour travailler cette peur de perdre sa liberté. Mais dans ce cas, il lui faudra trouver une thérapie rapide et efficace. Trouvez un thérapeute cognitif et comportemental. Sinon, il en aura pour des années à rabâcher des souvenirs d’enfance à un barbu assis derrière lui et cela ne fera pas avancer grand chose. Les TCC (Thérapies Cognitives et Comportemmentale) demandent du travail sur soi et donnent du travail à faire entre les séances. S’il veut vraiment travailler là-dessus, c’est la seule chose à faire.

S’il ne veut pas (ou s’il dit ne pas pouvoir), ne perdez plus votre temps avec lui.

Bon courage.


Amicalement,

Cyril

Coaching, psychothérapie et développement personnel: http://malka.fr

Réalisez vos rêves en trois mois avec ce programme: http://malka.fr/reves

FaceBook – http://on.fb.me/HYQDMm

Reply

Leave a Comment

Previous post:

Next post: