Est-ce que la société occidentale favorise le narcissisme?

(01/02-2018) - Oui, si on en croit l'étude qui vient d'être réalisée en Allemagne. D'après les chercheurs, les gens qui ont grandi dans l'ancienne Allemagne de l'Ouest ont un plus haut niveau de narcissisme que ceux qui ont grandi dans l'ancienne Allemagne de l'Est.

L'Allemagne présente un environnement d'étude unique en son genre, car entre 1949 et 1989 (fin 1989 et début 1990), elle était séparée en deux. La vie en Allemagne de l'Ouest était caractérisée par une culture dite occidentale et par l'individualisme alors que la vie en Allemagne de l'Est était basée sur des principes de collectivité.

Chaque type de société a eu un impact majeur sur le niveau d'estime de soi et de narcissisme sur ses citoyens.

More...

Le narcissisme est considéré comme normal jusqu'à un certain niveau, lorsqu'on le voit comme un investissement de soi-même et le fondement de la confiance en soi. Il devient pathologique lorsque, entre autres, il devient une attention exclusive portée à soi et une importance excessive accordée à l'image de soi.

(Vous pouvez voir mon webinaire sur le narcissisme ci-dessous si vous voulez en savoir plus sur le sujet.)

D'après l’étude menée par le professeur Stefan Röpke et la docteure Aline Vater, l'importance exagérée donnée à soi se développerait comme une réponse aux influence de la société. Car d'après Röpke, les gens qui ont grandi du côté ouest du mur de Berlin ont un niveau de narcissisme plus élevé que ceux qui ont grandi dans la République Démocratique Allemande (RDA - Allemagne de l'Est).

L'étude se portait sur le narcissisme grandiose qui est caractérisé par une idée exagérée de supériorité.

La partie de l'étude qui portait sur l'estime de soi a donné des résultats opposés: les gens qui ont grandi en Allemagne de l'Est ont obtenu un meilleur score que ceux qui ont grandi en Allemagne de l'Ouest.

De plus, d'après la docteure Aline Vater, ils n'ont vu aucune différence sur ces points dans la jeune génération. C'est-à-dire ceux qui n'étaient pas nés lors de la chute du mur de Berlin ou qui n'avaient pas encore l'âge d'aller à l'école. Ces enfants ont grandi dans la même société occidentalisée.

Les chercheurs ont constaté la plus grande différence chez les individus qui avaient entre six ans (âge d'aller à l'école) et dix-huit ans (âge adulte) lorsque le mur est tombé, avec quelques grosses différences pour ceux qui étaient plus âgés (19 ou 20 ans).

La conclusion de cette étude est que le niveau de narcissisme et d'estime de soi est fortement influencé par la société et que les sociétés occidentales encouragent un certain niveau de narcissisme chez leurs citoyens.

Pour cette étude, les chercheurs ont analysé les données obtenues au travers d'un questionnaire anonyme en ligne des citoyens allemands. Un peu plus de 1.000 personnes ont rempli le questionnaire. Environ 350 sont nés en Allemagne de l'Est et environ 650 en Allemagne de l'Ouest.(Cyril Malka)

Vous aimez ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir gratuitement articles et nouvelles.

  • Recevez les nouveaux articles et nouvelles le jour de leur parution
  • Restez informé sur ce qui se passe dans le monde de la psychologie
  • Recevez gratuitement dans votre boîte mail des articles pour vous aider à avancer et à surmonter les problèmes du quotidien

Partagez ici
>