Dois-je accepter ou me battre pour l’avoir?

Bonjour, Cyril,

(08/08-2017) - Depuis le mois de décembre, je vis une relation extra-conjugale avec un homme (du même âge que moi) qui est en couple depuis 4 ans et qui a deux enfants (2 ans et 6 mois).

Nous travaillons tous ensemble et son amie qui était enceinte de leur deuxième enfant a vite été en congés maternité.Un jour il a pris mon numéro dans le listing du travail et a commencé à me contacter et c'est là que la relation a vite commencé. Les deux premiers mois étaient une relation purement sexuelle même si nous parlions et échangions sur nos vies respectives.

Très vite je me suis attachée à lui et lui aussi, me disait-il. Il m'a alors dit qu’il quitterait son amie, mais qu’il avait peur, car ses enfants sont jeunes et qu'il appréhende d'être coupé d'eux s'il la quitte.

More...

Nous nous disions nos sentiments respectifs que je l'aimais et qu'il m'aimait aussi que je le rendais heureux et qu’il avait besoin de moi dans sa vie pour quitter son amie et pour être heureux.

Les mois se sont enchaînés et je lui ai demandé de faire un choix, car la situation devenait trop dure à assumer et j'ai voulu à plusieurs reprises y mettre une fin sauf qu'à chaque fois il revenait en pleurant vers moi en me suppliant de ne pas le laisser et ne pas l'abandonner. Et j'ai craqué. J'ai continué cette relation. J'ai voulu l'aider et le soutenir pour aller au bout de sa démarche.

Nous nous sommes écrit des lettres, envoyés des messages tous les jours dès qu'on n'était plus ensemble au travail et pendant les week-ends et pendant les vacances du matin au soir.

Sans être là tout le temps il était omniprésent dans ma vie. Depuis une semaine nous sommes en vacances chacun de notre côté: lui avec sa copine et leurs enfants et moi du mien.

Jusqu'à mardi il continuait de m'écrire, de me dire que je lui manquais, qu'il se sent loin de moi et à me raconter ce qu'il fait de ses vacances.

Puis, d'un coup, plus de nouvelles, plus de messages, plus de photos, rien… Je décide alors de lui envoyer un message pour savoir s'il y a un souci, et là il me répond qu'il a tout avoué à sa copine et qu'il arrête sa double vie.

Puis il m'envoie un dernier message pour me dire la "vérité" qu'il a dite à son amie: c'est-à-dire que depuis 3 mois il me voit en dehors du travail et que c'est arrivé au moins 5 fois, mais qu'il ne voulait pas perdre sa vie de famille et donc il arrêtait et qu'il était désolé pour tout.

À la lecture de ce message, je me suis effondrée, car il ne lui a pas dit la vérité du tout et si je n'avais pas posé de question je n'aurais pas été mise au courant!

Et voilà... depuis mercredi matin je n'ai plus signe de vie de lui et je ne sais pas comment le prendre, je ne sais pas si je peux le contacter ou le laisser dans sa vie de famille après avoir pris sa propre décision...

Ce qui me fait mal au cœur c'est qu'après plusieurs tentatives à vouloir stopper cette relation il y a deux mois il ne l'a jamais accepté et lui d'un coup y met un terme brusquement, sans une véritable explication. Juste un message balancé comme ça... et je repense à tous nos moments passés et à tout ce qu'il a pu me dire sur son couple et que finalement il se résigne! Dois-je accepter ou essayer de me battre pour l'avoir?

Merci d'avance pour votre réponse.

Kloé


Bonjour, Kloé,

Je pense que vous avez de la chance que cela n'ait duré que ces quelques mois et que le mieux que vous avez à faire est non seulement d'accepter, mais aussi de vous féliciter de vous en être tirée à si bon compte.

Vous avez bien fait de m'envoyer ce commentaire en "courrier des lecteurs", car votre récit comporte la plupart de tous les éléments classiques de ce genre d'histoires et votre mésaventure pourra aider beaucoup de personnes.

Voyez plutôt:

Vous aimez ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir gratuitement articles et nouvelles.

  • Recevez les nouveaux articles et nouvelles le jour de leur parution
  • Restez informé sur ce qui se passe dans le monde de la psychologie
  • Recevez gratuitement dans votre boîte mail des articles pour vous aider à avancer et à surmonter les problèmes du quotidien
  • Première chose très classique: nous avons là un homme qui vit en couple, qui a un enfant en bas âge et sa petite amie enceinte du second... Il profite de la grossesse de son amie pour se trouver une maîtresse. Il a vous a recherché et trouvé dans le listing de votre boîte. Il savait donc parfaitement ce qu'il faisait et son coup était parfaitement prémédité. Il vous a choisi et vous avez été sa cible. Pensez-vous vraiment que vous pouvez faire confiance à un homme qui s'empresse de faire du rentre-dedans à une collègue dès que sa petite amie part en congés maternité? Est-ce un homme qui joue cartes sur table?

    La première partie de votre relation est classique du fait où cet homme vous a choisi comme cible. Il a sûrement prémédité son coup et il vous a contacté dès qu'il a eu une ouverture possible. Cette excuse lui a été donnée par le congé maternité de sa compagne.
  • Deuxième chose très classique: Il a des sentiments pour vous, mais il ne PEUT pas quitter sa femme (ou ici, sa compagne). Généralement, dès que vous commencez à exprimer de l'attachement pour lui, il fera de même. Pas parce que c'est vrai, mais tout simplement pour vous garder dans son lit. Il sait parfaitement que s'il ne vous donne pas "quelque chose" à vous mettre sous la dent, à moins que vous ne soyez qu'intéressée au sexe, il va vous perdre. Il est donc bien obligé de vous balancer quelques confettis. Donc il exprimera certains sentiments afin de vous garder occupée.

    Mais, chose très importante, il ne veut pas quitter sa compagne. Et ce, pour différentes raisons: pécuniaires, tranquillité, bonne bouffe, c'est plus pratique... Bref... Il peut avoir une ou plusieurs raisons qui n'appartiennent qu'à lui. Mais s'il vous le dit, il prend le risque de vous perdre et de perdre toute cette excitation qui va de pair avec la relation que vous avez. Il est donc obligé de trouver une raison qui:
  1. Ne le fait pas paraître indécis (ou vous risquez de le plaquer)
  2. Ne le fait pas paraître salaud: s'il pouvait plaquer sa compagne et ses deux gosses sans s'en inquiéter, vous auriez des doutes (bien légitimes) sur son caractère.
  3. Le fait de préférence passer pour un être attentionné, aimant et responsable.
  4. Comme bonus: s'il peut avoir une prise sur vous en vous culpabilisant, c'est un plus. Un truc dugenre: "j'ai quitté ma femme et j'ai perdu mes enfants pour toi, et toi, tu [mettez ici une accusation quelconque]."

    Dans ces cas, un homme vous dira qu'il ne peut pas quitter sa compagne, car (liste non exhaustive): elle est malade, elle est trop dépendante de lui, elle est instable, elle risque de se suicider, elle est fragile, ils ont des enfants qui sont trop petits, ce n'est pas le bon moment, il ne pourra plus voir ses enfants, il ne peut pas vivre sans la présence de ses enfants...

    Bref, toutes ces raisons ont les avantages cités ci-dessus: Il ne paraît pas indécis, il ne paraît pas salaud, bien au contraire, il passe pour un être attentionné, aimant, etc. et, si par malheur sa femme s'aperçoit de la supercherie et le vire d'un coup de pied dans le fignozof (mais ce ne sera pas la version qu'il vous donnera, il vous dira qu'il l'a quitté pour vous) et que vous en héritez, il aura une belle prise sur vous et pourra vous faire culpabiliser.

    À tous les coups il gagne, quelle que soit l'issue du jeu... À tous les coups, vous perdez.
  • Troisième chose classique: Lorsque la compagne se rend compte de ce qui se passe et lui laisse le choix, il la choisira (à moins qu'elle ne mette des conditions trop impossibles).

    Il va atténuer l'importance de sa maîtresse. Il expliquera que ce n'était que sexuel, il avouera sa faiblesse et pour le coup, c'est vous qui l'aurez poursuivi, séduit.

    Vous vous êtes jetée dans ses bras presque à poil et le pauvre chou qu'il est, affaibli, en manque (peut-être est-ce qu'il n'est pas attiré par sa compagne lorsqu'elle est enceinte, ou peut-être est-elle plus fatiguée et moins disponible si elle a un enfant en bas âge en plus), il s'est laissé tenter...

    Bien pratique, car ça le déculpabilise.

S'il vous a dit la "vérité" qu'il a dite à sa compagne, c'est pour une raison bien simple: vous avez dit que vous travaillez tous ensemble. Donc au cas où sa compagne venait à vous poser des questions, il espère que vous lui répondrez la même chose: que vous n'avez pas couché ensemble plus de quatre ou cinq fois.

Donc oui, oubliez-le.

Et personnellement, si son amie venait à vous poser des questions, je serais à votre place, je lui dirai la vérité. Je pense qu'il est important que cette femme sache ce qu'il est capable de faire. C'est important pour elle, pour son futur et pour le futur de ses enfants.

Bon courage.

Cyril

Partagez ici
>