Un peu, beaucoup, passionnément…

Au sol

(09/02-2016) - Bonjour, Cyril, je vous écris, car je me trouve dans une situation délicate et je ne sais trop comment m’en dépêtrer… En espérant que vos conseils aguerris pourront m’aider!

Depuis 2 ou 3 ans maintenant je vis avec une femme (que je nommerai A), avec qui je compte me marier dans quelques mois. Tout se passait relativement bien jusqu’à ce que je rencontre une autre femme, “B”, dans le cadre professionnel. Je me suis tout de suite bien entendu avec B, c’est une femme qui a beaucoup de charme et d’intelligence, elle m’a tout de suite plu! B a rapidement commencé à me séduire, on m’a révélé par la suite qu’elle était une grande séductrice. J’ai au début décliné ses avances même si je ne peux nier que j’avais déjà une certaine attirance physique pour elle. Vous vous doutez bien, je n’ai pas résisté longtemps et nous avons passé une délicieuse nuit ensemble. Le lendemain j’ai inventé une excuse bidon à A pour expliquer mon absence, je me suis promis de ne plus recommencer, mais B exerçait un tel attrait sur moi que je n’arrivais pas à l’oublier. Je devenais de plus en plus obsédé par elle. J’ai passé un mois sans voir B, j’ai vécu ça comme une vraie torture, jusqu’à ce qu’elle reprenne enfin contact avec moi. Depuis ce jour-là nos rapports sont devenus plus réguliers et je me rends chez B le plus souvent possible, je l’aime énormément, elle a éveillé en moi des désirs sexuels dont je ne me pensais pas capable. Nous passons des nuits agréables et elle est très câline en privé. Elle me correspond totalement, elle est calme, instruite et drôle. Je me sens bien en sa compagnie, nous nous entendons bien, aussi bien sexuellement qu’intellectuellement et je n’arrive pas à me défaire d’elle.

Évidemment je sais que je l’idéalise trop l’aimer comme je l’aime est déraisonnable, que je ne peux pas quitter ma future femme pour des lendemains incertains… A se rend bien compte que quelque chose a changé, mais elle ne se doute pour l’instant de rien. Plus le jour du mariage arrive et plus j’essaye de rompre douloureusement avec B, j’avais déjà mis un terme à notre relation, mais j’ai toujours fini par lui retomber dans les bras. J’ai beau faire je n’arrive pas à me défaire de B, elle occupe toutes mes pensées.

Je ne sais plus quoi faire, dois-je dire à A que je l’ai trompé au risque de la perdre ou devrais-j la quitter pour une femme que j’adore, mais qui ne souhaite absolument pas s’engager sérieusement avec moi et dont je ne connais pas grand-chose…?

Je suis perdu comme vous le voyez, perdu et désemparé et j’attends vos conseils pour m’éclairer.

Merci d’avance pour votre patience,

Julien.


Bonjour, Julien,

Votre description de B est relativement courte, mais certains détails me font dresser l'oreille. Si je comprends bien : elle est connue pour être une séductrice, je suppose qu'elle sait que vous êtes en couple et que vous devez vous marier bientôt, elle a néanmoins travaillé à vous séduire mais vous savez également qu'elle ne souhaite absolument pas s'engager sérieusement avec vous. Elle paraît vous correspondre totalement car elle vous paraît calme, instruite et drôle... Lorsque vous avez rompu le contact avec elle pendant un mois, elle a repris contact avec vous.

Vous dressez ici le portrait type de la manipulation psychologique. Ceci ressemble beaucoup à la phase d'idéalisation d'une relation avec un sociopathe: Le bonheur parfait, l'entente sexuelle idéale, l'impression d'avoir rencontré l'âme soeur, intentionnée, qui devine vos envies, vos besoins, qui vous correspond à 100%... Et qui n'hésite pas à détruire ce qui vous entoure. Si vous abandonniez votre plan de mariage et changiez l'orientation de votre vie, il y a de fortes chances pour que B change de comportement et vous fasse souffrir plus que vous ne pouvez l'imaginer.

Je ne sais pas comment est votre relation de travail avec B et si vous pouvez l'éviter totalement. Mais si vous le pouvez, il est grand temps pour vous de rompre et d'arrêter tout contact avec elle. Changez éventuellement votre numéro de téléphone, effacez ses mails et filtrez les mails entrants afin que ceux-ci aillent directement poubelle sans que vous les voyez, bloquez-la sur Facebook et autre médias sociaux. Effacez les photos que vous avez, les films, les enregistrements... Bref: rompez totalement.

En ce même temps, si vous ne pouvez pas travailler à l'oublier par vous-même, faites-vous aider par un thérapeute en qui vous avez confiance pour vous aider à surmonter ça.

Pour ce qui est de A. Lui dire ou pas... Je ne sais franchement pas. Ça dépend beaucoup de comment vous le sentez. Lui dire sera un choc pour elle, de toute façon, et tout dépend de sa façon d'être. Certaines personnes préfèreront savoir ce qui s'est passé et avancer ensemble, d'autres risquent de ne pas pardonner, de changer de plan... Là, c'est surtout vous, avec la connaissance que vous avez de votre future femme, qui pouvez juger de la façon dont elle risque de réagir.

Je pense qu'il serait dommage et destructeur pour votre future femme et pour vous de continuer cette relation avec B. Si vous rompez et travaillez à surmonter cette épreuve, il n'est peut-être pas nécessaire non plus de la tirer dans cette affaire. À moins que vous pensez qu'elle puisse le gérer et vous épauler, bien entendu. Mais si ça risque de compliquer la situation, non, ce n'est pas la meilleure des choses à faire.

Donc rompre totalement et travailler sur vous sont les deux choses les plus importantes à faire pour le moment. Vous pourrez toujours voir par la suite pour ce qui est d'en parler à A.

Bon courage.

Cyril

Partagez ici

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Reply: