Est-ce qu’un sociopathe peut tromper tout le monde?

Tromperie

Bonjour, Cyril

J’aimerais avoir votre avis sur le comportement d’une pervers narcissique face à un juge ou à un psy: peut-elle tromper ces personnes sur ce qu’elle est vraiment, sachant que les pervers narcissiques savent mieux que quiconque manipuler ? Merci pour votre réponse.

Marianne S.

Vous aimez ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir gratuitement articles et nouvelles.

  • Recevez les nouveaux articles et nouvelles le jour de leur parution
  • Restez informé sur ce qui se passe dans le monde de la psychologie
  • Recevez gratuitement dans votre boîte mail des articles pour vous aider à avancer et à surmonter les problèmes du quotidien

 

Bonjour, Marianne,

Une sociopathe (ou pervers narcissique, comme vous l’appelez) peut parfaitement tromper n’importe qui, peu importe si nous parlons de juge, de policiers ou de psy. Là où les choses peuvent se gâter, c’est si le juge ou le psy en question a de l’expérience avec les sociopathes ou s’il y a contacts répétés.

C’est-à-dire qu’un juge, ou un psy, qu’on ne voit qu’une ou deux fois (même un peu plus) risque de ne rien remarquer. C’est seulement après plusieurs entrevues que le juge ou psy risque de trouver qu’il y a des détails qui ne collent pas.

Mais s’il n’y a que quelques contacts, si on n’a pas l’expérience de ce genre de personnalité, si on n’obtient aucun élément capable de nous mettre sur la voie (violence, comportements limites, témoignages de proches ou autre), oui n’importe qui peut être trompé, au moins pour un temps.

Amicalement,

Cyril

Partagez ici
  • marianne says:

    merci, Cyril,
    alors, j’en conclus face à un sociopathe dans un contexte d’audience judiciaire, qu’il ne faut pas hésiter à fournir tout élément probant montrant la véritable personnalité de l’individu (textos d’injures et menaces) et qui amèneront le juge à se méfier de sa bonne mine. Je me souviens combien je suis tombée de haut lorsqu’un jour, cette personne m’a appelée, changeant totalement de ton, tout d’un coup m’assénant quelques bonnes insultes: c’est alors que j’ai ouvert les yeux !
    à votre avis, quelles remarques ou questions pourraient déstabiliser un sociopathe et l’amener à tomber le masque ?

    • Cyril Malka says:

      Bonjour, Marianne,

      Oui, si c’est pour une audience, il ne faut pas hésiter. Le cas est différent s’il s’agit d’une situation face à une personne sous le charme du sociopathe. Dans ce cas, aucune preuve, aucun élément ne lui fera changer d’avis. Mais si je comprends bien, il s’agit ici d’audience judiciaire et on peut oser espérer que les magistrats sont suffisamment professionnels pour faire la part des choses.

      Il n’y a absolument aucune remarque et aucune question qui pourra déstabiliser un sociopathe. Votre seule chance est de faire une remarque ou une question qui puisse le mettre en colère, mais pas sûr que ça marche, surtout dans le cadre d’une audience où la personne en question risque d’être sur ses gardes. Seule possibilité, la faire “flipper”, mais c’est assez difficile vu qu’on ne sait jamais ce qui la mettra en colère. Et ce qui a mis le sociopathe en colère hier ne le mettra pas en colère aujourd’hui.

      Je vous déconseillerais d’essayer de faire tomber le masque. Il y a de fortes chances pour que cela ne marche pas et si le sociopathe joue bien ses cartes, elle risque de se faire passer pour une victime. C’est une des spécialités des sociopathes. Je pense qu’il vous faudra vous concentrer à amener toutes les preuves de façon logique et tout en gardant votre tête (et votre sang) froide. N’essayez pas de convaincre qui que ce soit, cela vous fera paraître comme harceleuse.

      Bonne chance.

      Amicalement,

      Cyril

  • >