Mon ex est sociopathe. Comment l’expliquer à nos enfants?

Scared

Bonjour Cyril,

J’ai lu et relu vos articles concernant les sociopathes, j’avais déjà effectué quelques recherches il y a quelques années, j’en connais deux: le père et le demi-frère de mes trois enfants. Je l’ai connu très jeune, il avait 19 ans de plus que moi.

Nous avons divorcé après 16 ans de mariage il y a 7 ans de ça. Il s’est remarié immédiatement avec l’une de ses aventures qu’il collectionnait sur internet. Le gros problème ce sont les enfants, ils ont compris que leur père se désintéressait d’eux, qu’il était menteur et tricheur. Il avait toujours de bonnes excuses pour ne pas s’en occuper.

Vous aimez ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir gratuitement articles et nouvelles.

  • Recevez les nouveaux articles et nouvelles le jour de leur parution
  • Restez informé sur ce qui se passe dans le monde de la psychologie
  • Recevez gratuitement dans votre boîte mail des articles pour vous aider à avancer et à surmonter les problèmes du quotidien

Hier après un an sans nouvelle (il prend contact 1 à 2 fois par an) il a repris contact avec moi pour essayer de me dissuader de me rendre à une confrontation (sa femme, sous l’emprise de son mari m’avait agressé en 2010 et ils ont porté plainte contre moi!), on s’est tous retrouvés au commissariat et bien sûr ils ont continué de mentir.

Mes enfants et moi même ne voulons plus le voir, mais hier il a insisté pour voir ses enfants, j’ai refusé bien sûr, je ne sais pas comment expliquer a mes garçons (âgés de 11, 14 et 17 ans) que leur père est un sociopathe (total de 32 sur le test), que leur demi-frère en est un aussi (il n’a pas hésité a me trahir professionnellement en essayant de mettre notre société en faillite pour récupérer le client alors que nous étions associés) ? Comment expliquer cela à mes enfants ?

Je voudrais rajouter que cette famille ou plutôt leur clan se marie depuis des générations entre cousins et qu’il y a beaucoup de personnes mauvaises dont à ma connaissance un pédophile (qui est mort maintenant), deux violeurs (dont mon ex-mari, mais rien n’a pu être prouvé) au moins un inceste et bien sûr des escrocs…il y avait aussi un cas tragique d’un jeune homme qui s’est suicidé quand il a appris que son père avait eu des relations sexuelles avec sa fiancée! Je trouve que cela fait beaucoup dans une même famille!

Ma famille n’en sait rien mes enfants non plus, mais certains de mes amis le savent pour avoir eu des problèmes avec eux. Comment protéger mes enfants et couper tout contact avec eux? Je sais que leur père ou leur demi-frère vont essayer dans quelques mois ou quelques jours de reprendre contact. Je ne veux pas fuir devant eux, mais des fois cela devient très difficile de vivre avec cette sorte de menace presque invisible qui devient oppressante dès qu’ils refont surface!

Comment faire connaître la situation devant le jaf ou tout simplement devant la police ?

Je vous remercie d’avance et attends impatiemment quelques conseils.

Salima M.

Bonjour, Salima,

Je ne puis pas juger si votre ex-mari est bel et bien sociopathe ou pas avec si peu d’éléments. Mais partons du principe qu’il l’est et cette réponse n’est donc valable que si votre ex est bel et bien sociopathe.

Il y a plusieurs questions dans votre lettre. La première étant: Comment expliquer à mes garçons que leur père est un sociopathe (ainsi que leur demi-frère).

La réponse courte est: vous ne pouvez pas leur expliquer. Surtout aux deux plus jeunes (11 et 14 ans). Par définition, le sociopathe charme toujours. Sa spécialité est la triangulation. C’est-à-dire qu’il travaille sur plusieurs fronts en même temps. Il y a d’un côté une ou plusieurs personnes qu’il dénigre et d’un autre côté une ou plusieurs personnes qu’il charme. Les personnes changent d’après ses humeurs, ses envies et, surtout, ses besoins tactiques.

Il y a de fortes chances pour que les enfants fassent partie de “l’opération charme”. Surtout que c’est extrêmement facile lorsqu’il ne les voit pas plus souvent que c’est le cas actuellement et que les enfants, de par la nature de la situation, bien entendu vont faire confiance à leur père. Un parent, que ce soit père ou mère, peut se permettre de mentir et de manipuler ses enfants pendant de longues années avant que l’enfant ne réagisse… S’il réagit un jour.

Donc en essayant d’avertir les enfants, vous n’obtiendrez rien de bon. Vous risquez, au contraire, qu’ils prennent parti contre vous. Dans toute triangulation avec un sociopathe, la partie qui est “sous le charme” n’acceptera pas de voir quoi que ce soit, d’accepter les faits quand on l’avertit. Dans la plupart des cas, même après un abus par un sociopathe, cela peut prendre plusieurs mois pour la victime (adulte, qui plus est) de comprendre que le problème ne vient pas d’elle-même, mais du sociopathe. Tout le processus de rétablissement peut prendre plusieurs mois, voire un ou deux ans.

Les enfants étant naturellement disposés à être la partie qui reçoivent l’éducation, l’influence, etc. des parents (et donc du père), cela leur sera encore plus difficile d’admettre la situation.

Donc non, ne tentez pas de leur expliquer pour l’instant. Laissez venir les choses et laissez les enfants poser leurs questions. Dans vos réponses, soyez aussi objective que possible. Certaines de ces situations, il faudra que les enfants les voient ou les ressentent eux-mêmes pour les accepter. Pour cette raison, il vous faudra surtout être à leurs côtés pour les “ramasser” lorsqu’ils seront tombés. Avec un peu de chance, vous avez peut-être quelques situations négatives dont les enfants ont fait les frais. Rappelez-leur ces situations en leur disant de faire attention, car de telles choses risquent fort de se reproduire d’une façon ou d’une autre.

Le mieux serait de couper tout contact avec le père et le demi-frère (voir tout le côté de cette famille), éventuellement déménager. Mais il y a là un côté juridique que je ne connais pas et je ne peux pas vous conseiller sur ces points. Il vous faudra contacter un avocat ou une aide juridique. Pour cette raison, je ne peux pas non plus vous conseiller pour ce qui est du juge ou de la police. Je n’y connais tout simplement rien et je ne serais que de très mauvais conseil, mon domaine se limitant à la psychologie.

Je viens de démarrer un forum qui est spécialisé aux problèmes liés aux rencontres avec les sociopathes. À l’heure où j’écris, il est tout neuf, je ne l’ai pas encore annoncé officiellement donc il ne s’y passe pas encore grand-chose, mais si vous voulez vous y inscrire, vous pourrez y raconter votre histoire plus amplement, demander conseil et, avec le temps, rencontrer d’autres personnes dans une situation similaire qui pourront peut-être vous soutenir ou vous donner des idées. Le forum est à http://sociopathe.eu.

Bon courage.

Amicalement,

Cyril

Partagez ici
  • janeil says:

    bonjour Salima
    je partage ton histoire avec beaucoup d’intérêt, ayant un fils qui vient de se séparer de sa compagne sociopathe au bout de quatre ans d’enfer et une rupture finale violente. maintenant, après 6 mois il se remet progressivement de cette domination, mais comme ils ont eu deux enfants (3 ans et 1 an), mon fils subit encore la loi implacable de son ex qui, à la moindre contrariété, annule les rendez-vous pris pour qu’il voit ses enfants. la dernière représaille a entrainé la privation de voir ses enfants pendant un mois , parce qu’elle a été convoquée par le commissariat suite à la main courante qu’avait déposée mon fils pour raconter les circonstances violentes de leur rupture.
    j’ai maintes fois conseillé à mon fils de déposer une requete devant le JAF afin d’obtenir un jugement sur son droit de visite et de garde, je lui ai proposé de l’aider financièrement pour prendre un avocat, mais bien qu’il ait déjà avancé dans la préparation de son dossier, bien qu’il ait fait la démarche de voir un avocat, il ne se décide pas à franchir le pas et les mois passent sans qu’il ne prenne de décision. pourquoi tant d’hésitations alors que l’absence de ses enfants lui pèse vraiment beaucoup ? a-t-il encore peur des réactions de son ex qui l’avait déjà menacé de mort? A-t-il des choses à se reprocher et que son ex saura parfaitement bien exploiter ? les sociopathes affichent une telle assurance, savent si bien manipuler leur entourage, qui pourrait dire que les juges sauront, l’espace d’une audience , détecter la manipulation ? je crois que tout cela, mon fils y pense et qu’il redoute de se faire avoir encore une fois. Je continue de le soutenir mais j’ai arrêté de mettre ce sujet douloureux sur le tapis, maintenant c’est à lui de poursuivre sa route comme il l’entend et au rythme qui lui convient. C’est un sentiment difficile à vivre et une grande culpabilité que de voir son enfant souffrir et ne rien pouvoir faire pour lui.
    <janeil

  • >