Troubles mentaux: Plus d'un tiers des Européens dans le rouge

(09/06-2016) D'après une étude, au moins 38 % de la population européenne, soit 165 millions de personnes, ont des troubles psychologiques. La plupart d'entre eux ne reçoivent aucun traitement.

Cette étude fait la lumière sur l'état mental dans lequel se trouve la population d'Europe. D'après elle, le combat contre les maladies mentales de toutes sortes devrait être une priorité en ce XXI siècle.

More...

L'étude a porté sur 30 pays. Il s’agissait de l'Union Européenne ainsi que de la Suisse et de l'Islande.

Sur une population de 514 millions d'habitants. Les maladies majeures ont été cataloguées, entre autres la dépression, les désordres bipolaires, les angoisses, les insomnies, les dépendances, la schizophrénie ainsi que diverses maladies neurologiques comme la maladie de Parkinson et la sclérose en plaques.

Une étude du même genre a été menée en 2005 et n'avait trouvé "que" 27,4 % de la population (soit 82,7 millions de personnes) souffrait de différents troubles mentaux. Ce nombre est porté à 38, 2 % et à 164,8 millions de personnes en 2011. Les chiffres manquent toujours pour 2016.

D'après les chercheurs, ce n'est pas parce que le nombre a augmenté, mais, car ils ont inclus un plus grand nombre de diagnostics dans leur recherche qu'en 2005.

D'après le rapport, une très grande partie de ces troubles ne sont jamais traités et bien plus de moyens devraient être attribués au traitement des maladies mentales de toutes sortes.

Vous pouvez télécharger le rapport complet (en anglais) ici.

© 2011 - 2016 - Malka - Article du 06/09-2011 remanié et mis à jour le 09/06-2016.

Vous aimez ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir gratuitement articles et nouvelles.

  • Recevez les nouveaux articles et nouvelles le jour de leur parution
  • Restez informé sur ce qui se passe dans le monde de la psychologie
  • Recevez gratuitement dans votre boîte mail des articles pour vous aider à avancer et à surmonter les problèmes du quotidien

Partagez ici
>